Test jeu video: H1Z1

Salut à toi l’homo Sapiens, alors ça chasse du zombie ? Tu le sais ces dernières années, le fléau des morts vivants s’est abattu sur le monde. De partout, c’est l’apocalypse, même le pauvre Lincoln se met à chasser du vampire…
Si tu aimes ce genre d’univers post apocalyptique, j’ai un petit jeu à te proposer : H1Z1 (nom complet H1Z1 just survive)
Ce jeu est encore en version Alpha et risque d’évoluer très prochainement vers une version définitive donc ne t’étonne pas de lire d’ici quelques semaines des mises à jour sur cet article ou autre part sur le web.

H1Z1_onatestepourtoi

H1Z1 est en réalité le nom d’un virus qui a transformé une partie de l’humanité en mort vivant. Je sais ce que tu te dis mon bon Sapiens, on appelle Will Smith, il va régler ça en moins de deux, il a l’habitude vu que c’est une légende. Oui mais là l’idée c’est de jouer, et pour jouer il faut survivre. Un bon MMO comme on les aime dans un univers ô combien d’actualité.

Tu as donc plusieurs modes de jeux, du PVE (player versus environment) et du PVP (player versus player) allant de la survie au quotidien dans un monde hostile (Le mode survie) ou de la partie multijoueur (Battle Royal) où le but ultime est d’être le seul survivant.

Commençons par le mode survie, car c’est celui que je te conseille dans un premier temps pour te familiariser avec le jeu. Le jeu commence pour toi quand tu apparais sur la carte, munis d’un slip et d’une carte dessinée à la main. Bon ok en vrai tu es habillé mais globalement tu vas vite te sentir démuni. Et pour cause, le but de ce mode de jeu est de découvrir des objets qui te permettront de fabriquer du matos nécessaire à ta survie. Imagine toi aujourd’hui perdu en foret, que ferais tu pour survivre mon bon Sapiens ? Garde bien cette question en tête car le jeu recèle de découverte et il te faudra être très curieux pour récupérer le maximum d’objet et te fabriquer de quoi subvenir à tes besoins primaires.

« Ok c’est cool, mais bon ça semble un peu simple, tu joues au SIMS Amo là »

Et bien non mon cher Sapiens, ce serait effectivement trop simple. Ton environnement est hostile, et si tu meurs, tu perds tout, il te faudra recommencer une partie. Outre les animaux de la forêts tels que les loups et les ours, il te faudra apprendre à chasser, à purifier l’eau pour pouvoir t’hydrater, te confectionner un abris où dormir et surtout échapper aux hordes de zombies qui se baladent sur la map… Il te faudra revenir à l’âge de pierre et te repérer avec le soleil pour pouvoir t’orienter et revenir dans les villes désertes suite à l’hécatombe.

H1Z1 2_onatestepourtoi

Bon tu en veux plus, je te connais mon bon Sapiens, oh que je te connais ! Ce mode de jeu est disponible en PVE et en PVP, ce qui implique que tu vas pouvoir aussi te faire tuer par les autres joueurs si tu considères que c’est trop facile de survivre parmis les zombies.
Le jeu reste assez difficile, car les objets sont assez difficile à récupérer. Inutile de te dire que pour te défendre face aux zombies tu n’auras pas de fusil à pompe tout de suite hein, tu iras comme tout le monde ramasser une branche et te faire un arc aussi précis que les tirs de Cavani (oups désolé on avait dit pas le foot).

Voilà pour le mode survie, pas mal non ?

Le deuxième mode est celui du Battle Royale, que j’ai renommé Hunger games ! Si tu as vu le film ou lu le livre tu sais bien de quoi je parle. Tu es laché dans un environnement seul ou en équipe (équipe de 2 ou 5) et le but est d’être le dernier survivant. Ici plus besoin de commencer à construire une habitation ou de chercher à boire ou à manger, puisque au bout de quelques minutes, un gaz toxic se propage sur la carte, convergent les rescapés en un point final de bataille… Que le chaos commence !

H1Z1 4_onatestepourtoi

Dans ce mode de jeu tu trouveras des armes et des véhicules plus facilement, il te faudra apprendre à maitriser le tir et à rester caché dans un buisson à l’écoute de l’environnement avant de bouger. L’angoisse est vraiment palpable car tout ce qui se passe est important, un bruit de moteur peut indiquer un véhicule ennemi à proximité, des bruits de balles peuvent indiquer la position d’un ennemi, une fumée noir au loin peut indiquer un véhicule en feu approchant, bref le mot d’ordre c’est VIGILANCE CONSTANTE.

Unagi_onatestepourtoi

Voilà pour les différents modes de jeu, je pense que chacun pourras y trouver son bonheur en fonction de ses envies.

Pour le coté pratique maintenant, le jeu est actuellement disponible sur Steam à 14.99€, donc tout à fait abordable. Il te faudra quand même parler un minimum anglais si tu veux comprendre tes coéquipiers en mode multi-joueur car tu as la possibilité de discuter sans logiciels associés, avec tes coéquipiers.

Les dernières nouvelles sur le jeu, (infos récupérée chez nos confrères de Gamekult) il semblerait qu’il arrive rapidement sur console et que les deux modes de jeux soient séparés en deux jeux distincts. Si tu as acheté la version alpha bien évidemment tu auras directement accès aux deux jeux donc n’hésites pas mon bon Sapiens et va vite l’acquérir.

De mon coté, je suis ravi de mon achat car ce jeu me transporte vraiment au sein d’un univers angoissant, les deux modes de jeux donnent accès à énormément de possibilités et le jeu, bien qu’en version intermédiaire, est déjà vraiment complet.

En résumé, on a testé pour toi H1Z1 et on te le conseille les yeux fermés ! Tiens voici la vidéo trailer histoire de te mettre l’eau à la bouche.

 

[table id=76 /]

300 px

Amo

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, 26 ans et toutes mes dents. Je teste un peu de tout, tant que ça me fait marrer, inutile de te dire que je ne testerai pas de bouffer les épinards aux oeufs dur de la cantine à nouveau...

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Michel dit :

    Je n’apprécie pas particulièrement les zombies, mais la description de ce jeu me donne envie de l’essayer. Je trouve que le scénario est bien ficelé et l’aspect multijoueur est très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *