Avis serie TV: Breaking Bad

Salut à toi l’homo Sapiens, alors ça gaze ? Aujourd’hui je vais te parler de la Série Breaking Bad, et comme je n’ai pas la prétention de te la faire découvrir, tant elle a fait du bruit depuis sa sortie, je te propose cet article en deux étapes. Pour les irréductibles Gaulois qui résistent encore et toujours à l’envahisseur, la première partie de cet article présentera la série avec mes premières impressions mais si comme moi tu t’es envoyé les 5 saisons  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire je te propose un résumé de ma pensée en espérant échanger avec toi.

1) Pour Astérix et compagnie :

Breaking bad2_onatestepourtoi

Breaking Bad, c’est l’histoire d’un homme, Walter White, qui apprend à 50 ans qu’il est atteint d’un cancer des poumons. Il menait une vie tranquille jusque là mais un peu morose, professeur de Chimie dans un Lycée, un fils handicapé moteur mais en bonne santé, sa femme Skyler, comptable et un petit bébé à naître.  Avec L’arrivée de cet heureux événement, Walter se démène à la tache et travaille également dans une station de lavage pour arrondir les fins de mois.
Son cancer est diagnostiqué et les médecins ne lui donnent pas plus de 2 ans à vivre. C’est alors qu’il décide de mettre sa famille à l’abri du besoin avant de quitter ce monde. Alors qu’il se rend en mission de filature avec son beau frère Hank Schrader, agent de la brigade des Stups, il apprend qu’un trafic de drogue particulièrement juteux fait rage dans les rues d’Albuquerque : Les cristaux de Méthamphétamine.

Walter décide donc de mettre ses connaissances de chimiste à profit pour fabriquer lui même sa Meth et gagner suffisamment d’argent rapidement pour mettre sa famille à l’abri du besoin. Il s’associe à Jesse, un de ses anciens élèves, « cuisinier » (fabriquant de Meth ndlr) amateur pour mettre en place leur Business. Bien évidemment leur opération ne va pas se passer sans encombres et on va suivre leurs aventures au cœur du plus gros trafic de stupéfiants de la région.

Breaking bad3_onatestepourtoi

La série mêle le comique de certaines situations, à l’horreur du monde souterrain de la drogue. Manipulations, règlement de compte, meurtres atroces, mensonges et trahisons sont au rendez vous.
Les personnages sont attachants, à vrai dire un peu trop, tu ne sais plus vraiment dans quel camp te mettre au final mais ce qui est sûr c’est que le jeu d’acteur est juste et que la psychologie de chacun est palpable. tu te retrouve vite à vouloir aider les uns et les autres sans vraiment comprendre leurs intentions.

Au casting on a bien sûr le célèbre Bryan Cranston que tu as surement connu en tant que Hal dans la Série Malcolm mais aussi Dean Norris qui a joué dans toutes les séries des années 2000 environ. Le rôle de Jesse Pinkman est interprété par Aaron Paul, jusque là inconnu au bataillon mais qui franchement assure dans la série.

 

Comme tu t’en doutes, pour que la série soit bonne, les rebondissements ne manquent pas et c’est ça que l’on aime. Je te laisse en compagnie de la bande annonce mais tu l’auras déjà compris, la bande à Sapiens te recommande cette série.

2) Si tu as vu la saison 5 : ATTENTION SPOILER !

Cette Série m’a plu, c’est évident, sinon je n’aurai sans doute pas regardé les 5 saisons. Cependant je trouve quand même qu’il est important de souligner les petits aléas. A partir de la saison 2, je trouve que les épisodes sont en dents de scie, pour ne pas dire qu’il y a un gouffre entre les épisodes 7 et 10 de chaque saison. Des épisodes creux où il ne se passe pas grand chose. On se retrouve à suivre la vie d’une mouche dans un labo par exemple, avoues que c’est un peu gonflant.
Mais en même temps, ces épisodes mettent en scène toute la psychologie des personnages, leurs névroses et leurs sources de questionnements.

La Série est vraiment bien faite pour cela et à vrai dire je ne sais pas dire quel est mon personnage préféré.

walter_white_onatestepourtoi

On a d’un coté Walter, d’abord soucieux de mettre sa famille à l’abri, puis embarqué dans l’un des plus gros trafic de drogue de son temps.  Mais est-ce vraiment l’argent qu’il recherche ? Il semble tellement fasciné par la reconnaissance de ses talents de chimiste qu’il a laissé derrière lui en revendant ses actions  de « Gray Matter Technologies ». Mais l’évolution du personnage n’est pas terminée, on dirait qu’il cherche à prendre une revanche sur on ne sait trop qui, peut être même sur le Walter qu’il était avant, timide et réservé. Il affiche alors clairement sa jubilation d’être « le danger », le Heisenberg dont tout le monde parle.
Pas vraiment épargné par la vie, j’ai du mal à lui en vouloir complètement de ses choix. C’est là où la série est bien faite je trouve. Bien sûr qu’il aurait mieux fait d’arrêter à plusieurs reprises lorsqu’il en a eu le choix, mais c’est comme si il voulait atteindre ses propres limites avant de quitter ce monde. Le personnage de Walter White est terriblement attirant (et que dire du jeu d’acteur de Bryan Cranston !!!), on a autant envie de lui mettre le poing dans la figure, que de le prendre par les épaules pour lui dire « c’est bon, tu en as assez fait ».

Jesse_Pinkman_onatestepourtoi

Ensuite viens Jesse. J’avoue qu’au début, il aurait pu se faire liquider, ça ne m’aurait fait ni chaud ni froid. C’est d’ailleurs ce que le scénariste avait prévu si j’en crois Wikipédia. Mais au fur et à mesure des saisons, le personnage de Jesse prend toute son importance. C’est je crois le seul qui permet à Walter de garder les pieds sur terre. Bien qu’il le manipule énormément, c’est souvent pour sa propre sécurité. Hank va même lui expliquer clairement toute l’affection que Walter à pour lui. Jesse a beaucoup de respect pour son aîné qui plus est, il l’appelle « Msieur White » pendant toutes les saisons. Le personnage de Jesse m’intrigue, victime il était, victime il est resté, j’ai eu envie de le voir heureux, qu’il garde son fric et qu’il se battisse une vie tranquille avec une petite famille. Le repos bien mérité pour un « gosse » (l’acteur à quand même 36 ans) à qui la vie n’a pas fait de cadeau. C’est sans doute celui qui reçoit le plus de coups dans la série, que ce soit sur le plan physique mais aussi psychologique. Son affection pour les jeunes montre à quel point son enfance a été meurtrie. Souvent on le voit d’ailleurs en larmes dans les bras de Walter qui agit clairement comme une figure paternelle pour lui. Au moment où il balance Walter, je ne lui en ai même pas voulu, c’est un peu comme quand on insulte ses parents au moment de l’adolescence, une vengeance guidée par la colère uniquement. J’ai eu juste envie que Jesse s’en sorte au final, qu’il ait le droit à la tranquillité.

Skyler_white_onatestepourtoi

Je ne m’attarderai pas sur le personnage de Skyler, qui pourtant mérite une certaine attention, elle a le mauvais rôle car elle est prise entre l’envie de protéger sa famille guidée par la peur qu’un jour des criminels viennent s’en prendre aux siens et la terreur que le monde découvre le secret de Walter. En bonne épouse elle aura quand même pris des risques inconsidérés notamment pour blanchir l’argent de son mari. Je pense que tu peux facilement la détester, moi même je ne la porte pas dans mon cœur mais pourtant il faut lui reconnaître qu’elle a parfaitement gérer la situation dans laquelle Walt l’a placée.

hank_shrader_onatestepourtoi

Non je préfère m’attarder sur le personnage de Hank dont je suis véritablement déçu. Ok c’est le flic droit dans ses pompes qui lutte contre l’affreux trafiquant de drogue. Pourquoi, à aucun moment il ne laisse la chance à Walter de lui raconter toute l’histoire ? A quel moment, tu ne laisses pas à un membre de ta famille la possibilité de te raconter sa version des fais ? Qu’a fait Walter contre Hank en vérité ? Hormis le rouler dans la farine ? Le contrat sur la tête de Hank est un faux, les balles que reçoient Hank viennent des jumeaux et Walter a même tenté de le sauver via un coup de téléphone. Ok Walter a assassiné certaines personnes mais quelle en est la liste ? Domingo Gallardo, un dealer petite frappe ? Gayle, le cuisto au service du plus grand trafiquant de Meth ? Gus, le distributeur de Meth ? Mike, ex flic reconverti en assassin qui nargue la police ? 9 hommes de mains de Mike déjà emprisonnés? Au final, si Hank se calme 3 secondes et regarde sa position. Il a en face de lui son beau frère qui n’est plus dans le Business, dont l’enquête est d’ailleurs fermée officiellement, mourant d’un cancer. Lui a eu une promotion conséquente, il se retrouve chef de la brigade des Stups, a-t-il vraiment besoin de faire payer à Walter ses actes ?
Oui, il a ses raisons et oui il doit considéré que Walter est un dangereux criminel, mais je dois avouer que j’aurai aimé qu’il laisse la possibilité à Walter de s’expliquer au lieu de le traiter comme un vulgère inconnu.

Voila mon bon Sapiens, si tu as envie de donner ton avis sur l’un des personnages cités ou un autre d’ailleurs, ne t’en prive pas !

En conclusion, on a testé pour toi Breaking Bad, une série qui vaut vraiment le détour avec un jeu d’acteur parfait.

Sapiens saut de joie

Amo

Sapiens qui roule n’amasse pas mousse… Mais je suis pas contre une petite mousse par contre !
Bienvenue sur OATPT l’ami, moi c’est Amo, 26 ans et toutes mes dents. Je teste un peu de tout, tant que ça me fait marrer, inutile de te dire que je ne testerai pas de bouffer les épinards aux oeufs dur de la cantine à nouveau…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *