Test voyage: La saint Patrick à Dublin : les journées

Salut à toi l’Homo Sapiens, tu aimes voyager ? Je suis sûr que oui. Et qui dit voyage dit aussi découvertes, balades, visites en tout genre. Ça tombe bien car si on a testé pour toi d’aller faire la Saint Patrick à Dublin, c’est avant tout pour la fête mais aussi pour découvrir tout ce que la capitale irlandaise peut offrir.

Dublin à l’image de toute l’Irlande est un lieu qui vaut le détour, nous n’avons pas pu tout voir et nous ne sommes pas guide touristique. Si tu veux connaitre les meilleurs restaurants de la ville, je te conseille d’aller chercher sur TripAdvisor ! Je vais te parler ici de ce que nous avons testé et ce qu’on en a pensé.

Les balades :

Même sans avoir d’objectif particulier en tête, Dublin est une ville très agréable pour se balader, découvrir ses quartiers, ses vieilles rues pavées et entrer dans un Pub au coin de la rue.

Ce que je te conseille Sapiens c’est de commencer par les grandes artères commerçantes que sont O’Connell Street et Graffon Street. Leurs pavés fourmillent de petites boutiques et tu auras sans doute l’occasion d’y rencontrer quelques spectacles d’artistes de rue.

En chemin, prévoit de flâner dans le quartier de Temple Bar, typique de l’ambiance dublinoise avec plus de Pub au m² que d’habitants !

Arrivée au bout de Graffon, c’est bien le moment de se détendre un peu, le St Stephen’s Green Park, l’un des plus grands parcs de la ville n’a pas son pareil pour ça.

st stephen green's park_onatestepourtoi

Dublin n’est pas immense et ne possède pas de métro, notre conseil est donc de marcher et découvrir le plus de coins possibles. C’est souvent par hasard, au détour d’une ruelle que l’on trouve les meilleures surprises.

On te prévient quand même, si tu comptes visiter Dublin au mois de mars, prévois des vêtements chauds et une capuche ! Oui la pluie est souvent au rendez-vous…

Les lieux historiques :

Dublin est une ville pluriséculaire, l’histoire y a laissé son empreinte et si tu aimes les vieilles pierres, tu vas être servi ! Déjà, l’Irlande est un pays catholique et très croyant, il y a 1 église tous les 100m ! S’il faut en choisir une, vas bien sûr voir la cathédrale saint Patrick. Mais si j’avais une préférence à donner ce serait pour la Christ Church et son pont au-dessus de la rue ! De toute façon, il n’est pas rare de tomber par hasard sur une église qui a presque 1000 ans et qui est perdue entre 2 bâtiments d’habitation !

christ church_onatestepourtoi

Pour continuer dans l’historique, le Trinity College de Dublin est l’une des plus anciennes universités d’Europe et le campus en plein centre-ville semble hors du temps !

Les musées :

Je vais être honnête avec toi, nous n’avons pas passé beaucoup de temps dans les musées. Nous avions 2 objectifs : la Distillerie Jameson  et le musée Guinness… et n’avons pu en réaliser qu’un seul ! Plus facile d’accès à pied, la distillerie fut notre choix et nous ne regrettons rien ! Un petit Irish coffee en attendant le début de la visite, une plongée dans l’histoire de la famille Jameson et des secrets de fabrication du breuvage. Le tout conclu par une dégustation. Que demander de plus ? A savoir que le musée se situe à l’endroit historique de l’ancienne distillerie, le Jameson est aujourd’hui produit hors de la ville.

distillerie jameson_onatestepourtoi

La culture/ le folklore / l’ambiance générale :

Quitte à aller à Dublin pendant la saint Patrick, autant ne pas rater la fameuse parade. Des chars, du vert, beaucoup de monde, une ambiance familiale. Tout y est.

De manière générale, les Irlandais sont des gens accueillants et charmants (jusqu’aux chauffeurs de taxi qui n’hésitaient pas à nous vanner et tenter de nous apprendre les bases du gaélique).

La gastronomie n’est pas le fort des irlandais il faut l’avouer, mais laisses-toi quand même tenter par un plat traditionnel dans un pub, ça fait partie du voyage aussi ! Le Irish Stew, sorte de ragout, fera l’affaire !

Si tu es déjà allé au Royaume-Unis tu retrouveras les mêmes codes architecturaux et la même ambiance générale à Dublin qu’à Londres ou Edinbourg, qui pour ma part me plait beaucoup.

Nous n’avons pas tout vu, une seconde visite devra s’organiser pour profiter de la vue au sommet du Guinness Storehouse, se fendre d’une balade au bout de la jetée du Poolbeg Lighthouse ou encore toucher les pierres du Dublin Castle. A toi de jouer Sapiens !

La conclusion est sans appel, Dublin est à voir ! Que ce soit pendant la Saint Patrick, ou pas. La ville doit d’ailleurs être bien différente selon les époques et les saisons !

Sapiens fou de joie_onatestépourtoi (1)

Val

C'est en testant qu'on devient un Sapiens ! Salut toi Homo Sapiens, ici Val un autre Sapiens dont le seul but, bon ok, dont l'un des buts dans la vie est d'essayer, de tester, d'expérimenter tout un tas de trucs. Pas toujours intelligent, j'espère souvent intéressant, je t'invite à profiter de mes tests de films, séries, voyages ou autres activités farfelues.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *