Avis exposition: Le salon de l’agriculture

Salut à toi l’homo Sapiens, alors ça cultive ? Depuis le 27 février dernier, se tient à Paris le Salon de l’agriculture au parc des Expositions. Comme on l’avait jamais fait, on s’est dit que ce serait sympa de le tester pour toi. Le salon de l’agriculture, autant te le dire tout de suite, je n’avais aucune idée de ce que ça représentait. J’imaginais vaguement des dégustations de produits issus de l’agriculture ainsi que des présentations d’animaux de la ferme. C’est donc avec ces yeux là que je me suis lancé dans ce test. Pour éviter la foule et les représailles des agriculteurs, on a décidé de s’y rendre le samedi après midi, laissant toute la matinée à nos hommes et femmes politiques d’aller parader tranquillement (ou non d’ailleurs) devant les caméras.

Salon agriculture 2_onatestepourtoi

Alors, la première chose que tu dois savoir mon bon Sapiens, c’est que ce salon est grand ! En une après midi tu n’auras absolument pas le temps de tout voir, donc si tu veux prendre le temps nécessaire, je te conseille d’y rester une journée. Le salon se découpe en plusieurs sections, avec plusieurs ambiances différentes. Pour faire simple, tu as des sections consacrées aux animaux d’élevages comme les vaches, les moutons, les porcs mais aussi le poulailler, une section liée aux autres animaux plus domestiques comme les chiens et les chats mais aussi les chevaux. Ensuite tu retrouves surtout des sections de dégustation de produits plus ou moins locaux, accompagnés de restaurants sauvages et de vendeurs ambulants. Tu y retrouves tous les produits issus de la terre de la graine au vin en passant par le miel et la viande.

Mais laisses moi te faire un tour du proprio en version express, je ne voudrais pas non plus te gâcher la surprise. Tu as imprimé ta place, tu t’es rendu au parc des expositions, une fois fouillé (plan vigipirate oblige) te voilà face au premier hangar à te demander « bon par où je commence? ».
Et bien commence par prendre un plan cher Sapiens, il te sera fort utile pour te repérer et squizzer des zones qui ne t’intéressent pas. Tu en trouveras à l’entrée des bâtiments systématiquement donc normalement tu n’as pas besoin de plan pour trouver le plan… Non non je n’étais pas au salon du rire mais bien au salon de l’agriculture.

Si tu aimes les animaux, je te conseille vivement de visiter le hangar des bovins et autres animaux d’élevage. Tu te retrouves très vite dans l’ambiance grâce aux nombreuses senteurs de la ferme, entre paille et odeur des animaux, c’est agréable de changer de décor en pleine ville et c’est bien moins désagréable que certaines odeurs du métro Parisien 😉
Franchement on a été impressionné par la diversité des espèces bovines, ces bêtes là sont vraiment impressionnantes, et tu peux les approcher d’assez près finalement. Un conseil quand même mon bon Sapiens, respecte les éleveurs et ne cherchent pas à toucher ces animaux, c’est sans doute déjà assez compliqué pour eux de se retrouver au milieu de cette foule. Cela dit, il semblerait que le meilleur remède qu’ils aient trouvé soit la sieste. Et tant mieux pour eux, moi je rêve souvent de pouvoir faire la sieste…

Salon agriculture 3_onatestepourtoi

Au milieu de cette étable géante, aussi surprenant que cela puisse paraître tu vas retrouver des Stands plus marqueté que jamais, des enseignes de la grande conso telle que Charal, ou Danone ou encore, non tu ne rêve pas Macdonald. Je t’avoue que j’ai été surpris de les retrouver au salon de l’agriculture, je ne me rappelle pas avoir vu Ronald sur une moissonneuse batteuse récemment mais bon, après je ne le suis pas partout, je ne sais pas dire ce qu’il fait de ses congés 🙂
Ces enseignes sont donc là pour promouvoir leurs produits et t’expliquer comment elles s’intègrent dans la distribution des produits issus de l’Agriculture.

Salon agriculture macdonald_onatestepourtoi

Paradoxalement, on a vu des agriculteurs arborant des T-Shirts aux slogan éloquents tels que « Je suis éleveur. Je meurs » ou encore « Elevage français : Etat d’Urgence » accompagnés de banderoles du même acabit. Bref on sent très vite la décoréllation entre les deux entités et le sentiment de malaise entre des agriculteurs proches de la misère et des enseignes plus riches que jamais. Mais nous ne sommes pas là pour faire de la politique de comptoir, on laisse ça à nos représentants. (Oups)

Salon agriculture 4_onatestepourtoi

Reprenons notre chemin, si tu as de la chance, tu pourras assister à la traite des vaches, à un concours de beauté canin ou autre animation du salon. Regarde bien autour de toi pour ne pas rater ce type d’information.

Pour rester dans le domaine des animaux, tu peux continuer par un tour au hangar des chiens et des chats et entendre des « ohhhh qu’il est mignon » à tous bout de champ. Sinon tu pourras également discuter avec leurs maîtres afin d’en savoir un peu plus sur la race et le comportement de leur animal de compagnie. Enfin, vas faire un tour au centre équestre pour admirer les canassons. Là encore tu as de quoi être impressionné par la diversité des race et l’imposante musculature de ces bêtes. On comprend comment elles peuvent supporter nos poids d’humain.

Salon agriculture 5_onatestepourtoi

Enfin fait un petit tour dans le poulailler pour y retrouver les lapins, les dindons et l’emblème de la nation : le coq, qui auront décidé de se faire entendre crois moi. Personnellement je me suis bien amusé à découvrir ces espèces comme la Polnareff

Salon agriculture_onatestepourtoi

 

Changement de décor pour la suite, le salon de l’agriculture c’est aussi le moyen de découvrir les produits de nos agriculteurs, de nos éleveurs, de nos viticulteurs… bref en résumé de s’en mettre plein le cornet ! Et là encore nombreux sont les stands de ventes de produits en tout genre. Charcuterie, miel, vin, poisson, confitures, tout pour nous plaire. Ce qui est vraiment sympa c’est que les stands sont réparties en régions et c’est bien entendu dans le sud ouest que l’ambiance est la meilleure, fanfare à l’appui.

C’est donc l’endroit idéal pour faire un tour et discuter avec les commerçants de leurs produits et de leur savoir faire. Tu risques également de te laisser tenté par quelques produits donc sort directement la carte bleu mon cher Sapiens.

Encore une fois, ce coté terroir est un peu entaché par des stands des grandes enseignes ultra tape à l’œil qui eux aussi viennent promouvoir leurs nouveaux produits, emplissant nos poches de goodies et nous faisant déguster des échantillons. Ce n’est pas une mauvaise chose en soit, mais j’avoue avoir été surpris de leur présence dans un salon réservé justement à la chaîne la plus amont de la distribution. Le sentiment qui m’est venu a été un peu enfantin, avec l’impression que ces enseignes cherchaient à « piquer la vedette » aux agriculteurs.

Voila mon bon Sapiens, pour le reste on te laisse découvrir notre album Photo du salon et nous faire un retour sur ton expérience également en commentaire. Tu sais qu’on adore ça

On a donc testé pour toi le salon de l’Agriculture 2016 et on le conseille pour au moins une fois dans une vie. Cela dit, il est assez difficile d’approcher les agriculteurs pour changer sur leur métier.

Amo

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, 26 ans et toutes mes dents. Je teste un peu de tout, tant que ça me fait marrer, inutile de te dire que je ne testerai pas de bouffer les épinards aux oeufs dur de la cantine à nouveau...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *