Que faire pendant un week end à Londres ?

Salut à toi l’homo Sapiens. How you doing ? Et ouai je suis complètement bilingue depuis ce week end, et pour cause, ma merveilleuse chérie m’a offert un week end de 3 jours dans la capitale Anglaise. Et comme je suis un Sapiens qui se respecte j’ai décidé de partager mon expérience avec toi. Bon je commence par un peu d’auto-promotion pour te dire que le compte Instagram d’OATPT est disponible et qu’il te permet notamment de suivre nos aventures en direct sur les stories.



J’ai donc décidé de te faire une petite présentation de ce qu’il faut faire pour bien préparer ton voyage à Londres mon bon Sapiens. Comme tu le sais, je n’ai pas prétention d’avoir la science infuse et je ne peux pas te faire un parcours exhaustif des choses à voir à Londres en 3 jours de visite n’est-ce pas. Je te propose donc de participer en commentaire pour rajouter ce que j’aurai pu oublier.

  1. Infos pratiques :
    1. La monnaie : Avant de partir, il te faut savoir quelques petites choses sur les Anglais et leur culture. Pour commencer, ils n’utilisent pas la même monnaie que nous, alors range tes euros et va sur ce site pour connaitre le taux de conversion avec la Livre Sterling £. Et crois moi, tu vas en dépenser de la Livre si tu vas à Londres, car c’est l’une des villes les plus chère d’Europe, les prix sont globalement les mêmes qu’à Paris sauf que tu payes en £ et qu’avec la conversion en Euros ça te coûte un œil. Par exemple, tu rentres dans un pub pour prendre une pinte de Guiness (exemple complètement pris au hasard) ça te coûte 7£ soit 8 euros. Alors oui c’est « qu’un euro de plus » mais mit bout à bout ça revient cher la soirée 🙂
    2. Les prises électriques : C’est toujours la grande question quand tu pars en voyage, quel adaptateur il te faut. Et bien Londres ne fait pas exception à la règle, il te faudra aussi un adaptateur. Mais ne t’inquiètes pas trop non plus si tu l’as oublié, tu auras l’occasion d’en acheter un tous les 300 m en te baladant dans les rues de Londres.  Mais si tu as l’occasion de prévoir ce sera toujours ça de gagné.
    3. Les papiers : L’Angleterre est sortie de l’Union Européenne, le Brexit tout ça tout ça, pourtant tu peux encore voyager la bas avec ta seule carte d’identité pour le moment. Donc si tu as un passeport je te conseille fortement de le prendre au cas où mais tu ne devrais pas être embêté avec ta CI. Saches quand même que tu passes à la douane même en prenant l’Eurostar donc un passeport c’est toujours mieux.
  2. Les transports :
    Avant d’entamer ce paragraphe, il faut que tu sache mon bon Sapiens… Je dois te le dire… Prends des FUCKING BONNES BASKETS ! Ouai les transports à Londres, ça coûte pas un bras mais un rein ! A croire que les British aiment marcher. Bon en revanche l’avantage c’est que du coup les infrastructures sont propres et qu’il y a moins de monde. Il faut aussi savoir qu’acheter un ticket de métro ne te donne accès qu’au métro (et pas aux bus) et vice versa. La dernière option est l’Oyster Card qui est équipée d’une puce magnétique que tu recharges afin de te déplacer, cela te permet de n’utiliser que pour les déplacements utiles.
  3. Les monuments :
    Entres nous mon bon Sapiens, y a tellement de choses à voir qu’il est difficile pour moi de te faire une liste exhaustive des monuments à visiter, déjà parce que tout n’est pas gratuit et que du coup ça peut vite te coûter cher, et en plus parce qu’il faudrait une semaine facilement pour faire le tour.

    1. Le grand Ben: Pour le plaisir des yeux et parce que le quartier est sympa, ça vaut vraiment le coup d’aller faire un tour à Westminster pour aller admirer Big Ben et l’Abbaye de Westminster. Rien que pour l’architecture, la Tamise à coté, la grande roue en fond, ce quartier vaut clairement la peine d’être visité.
    2. Buckingham palace: Disons que c’est un incontournable, c’est comme visiter Paris sans passer devant la Tour Eiffel. Le palais de son altesse royale, il faut l’avoir vue une fois dans une vie, déjà parce que c’est immense, deuxièmement parce que c’est magnifique, troisièmement parce que tu pourras y voir la relève de la garde et les soldats avec leurs fifoux sur la tête.  Attention tout de même, pour y assister il te faudra te rendre sur place à  11h les lundis, mercredis, vendredis et dimanches. Mon conseil c’est de t’y rendre une bonne heure avant pour trouver une place sympathique. C’est gratuit mais c’est souvent blindé.
    3. Tower Bridge : C’est mon Top 3 et il y a surement d’autres choses à voir mais le Tower Bridge ainsi que la Tower of London (juste à coté) vaut son pesant de cacahuète. D’une part pour son histoire, d’autres part pour son architectures. Pour le coup, ça vaut vraiment le coup de sortir quelques livres pour rentrer dans la tour de Londres avec un audio guide. Je te laisserai la surprise pour le reste…
  4. Les quartiers pour faire des emplettes :
    1. Camden : Franchement, c’est certainement l’un des quartiers de Londres les plus sympa à visiter, c’est comme un immense marché dans un style complètement décalé ou tu trouves de tout, surtout de l’étrange. C’est comme ça que tu passes d’une boutique gothique à une autre fluorescente avec de la musique plus forte que dans une boite de nuit… Tu trouveras également ton bonheur gustatif. Ouai Camden c’est pour moi l’IN-CON-TOUR-NABLE de Londres.
    2. Notting Hill : Non, tu n’y croiseras ni Julia Roberts, ni Hugh Grant, mais ça vaut quand même le coup d’aller y faire un tour. Entre villas résidentielles et quartier Hipster, Notting Hill tire son charme dans l’arc-en-ciel de couleur qui orne les façades des immeubles. L’occasion aussi pour toi d’aller flâner sur Portobello Road et son marché. Une bonne balade romantique qui te fera comprendre pourquoi on peut vite chopper le coup de foudre à Notting Hill.
    3. Soho et picadilly : En plein cœur de Londres, le quartier de Soho est un coin hyper vivant où tu trouveras de quoi assouvir toutes tes envies d’acheteurs compulsifs. On est moins sur du quartier atypique comme les deux précédents mais ce serait faire offense à Londres que de ne pas te conseiller d’aller y faire un tour en tant que touriste. Tu retrouveras notamment les enseignes de luxe que tu connais déjà par ailleurs, mais c’est aussi l’occasion d’en prendre plein les yeux.
  5. Quoi d’autres pour vivre comme un Londonien?
    1. La nature en pleine ville : Nombreux sont les parcs au cœur de Londres, mais mon conseil c’est d’aller faire un jogging dans Hyde Park et de profiter des vastes étendus de gazon où gambadent de petits écureuils, entourés de petits lacs où voguent cygnes, oies sauvages et canard. Bref l’occasion de prendre un bon bol d’air frais, loin du bruit de la ville.
    2. Boire un ptit coup dans un pub : Comment imaginer aller à Londres sans se faire un petit tour dans la chaleur de ses pubs typiques ? On est bien loin des bars français bien souvent froids et austères… Le pub Londonien inspire la chaleur et la convivialité, il y a toujours de très bonnes ambiances, avec musiques et rires aux éclats. C’est l’occasion pour toi mon bon Sapiens, de te reposer de ta journée en prenant une bonne mousse et un « petit » Fish and chips.
    3. Et Harry Potter dans tout ça ? C’est vrai après tout Londres est la ville qui a vu naître le sorcier le plus célèbre du monde. Et en tant que fan incontesté, je ne pouvais pas passer dans cette ville sans aller faire un tour à king’s Cross. Bon si tu veux mon avis de fan, ça ne vaut pas vraiment le détour, tu as juste une pauvre attraction pour prendre une photo et une tout petite boutique. Bon ça ne m’a pas empêché d’aller y faire un tour et de tenter ma chance pour passer sur le quai 9-3/4… Résultat : Définitivement pas un sorcier…

Voilà mon bon Sapiens, on pourrait te dire encore beaucoup de choses sur cette ville merveilleuse, à commencer par les gens d’une gentillesse comme on en plus en France, une ambiance incroyable, une propreté et un respect des autres à faire pâlir Paris. Bref un grand merci à ma chérie pour ce cadeau ! Quant à toi mon bon Sapiens, n’hésites pas à me dire ce que j’ai raté, car il y a de grandes chances que j’y retourne 😉

 

 

Amo

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, 26 ans et toutes mes dents. Je teste un peu de tout, tant que ça me fait marrer, inutile de te dire que je ne testerai pas de bouffer les épinards aux oeufs dur de la cantine à nouveau...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *