Avis série TV : Orphan Black

Salut à toi l’homo Sapiens! Alors, en panne de série ? Si c’est le cas, ça tombe bien que tu passes sur OATPT, car tu le sais, des séries on en regarde pas mal et on est toujours en recherche de la nouvelle perle rare à la Breaking Bad. Si je te parle de cette série, ce n’est pas anodin, parce qu’aujourd’hui j’ai envie de te parler d’une série qui est rentrée directement dans mon TOP 3 de ces dernières années. Il s’agit de la série Orphan Black disponible en intégralité sur Netflix.



Le synopsis :
Comme d’hab’, on commence par le Synopsis de la série, histoire de te faire comprendre en quelques lignes de quoi on va parler dans Orphan Black. Et non ce n’est pas le nouvel orange. Ce calembour écrit, je peux maintenant me lancer. Dans cette série, on va suivre les aventures de Sarah Manning interprétée par Tatiana Maslany, aussi belle que talentueuse. Sarah est une jeune femme d’une vingtaine d’année, un peu paumée, dealeuse de drogue, orpheline recueillie par la mystérieuse S. qui assiste un jour au suicide d’une femme qui lui ressemble comme 2 gouttes d’eau: Beth Childs. Elle décide alors de lui voler son sac à main et en profite pour prendre son identité alors qu’elle apprend que Beth possède un compte épargne conséquent. C’est alors qu’elle va se rendre compte que le suicide de Beth n’est pas anodin, et qu’elle est elle même directement liée à l’une de ses enquêtes. Leur ressemblance ne semble pas être une coïncidence… Se pourrait-il qu’elles soient jumelles ? Ou mieux que ça, des clones ?

  1. L’actrice principale :
    Avoue que le synopsis d’Orphan Black t’a donné envie d’en savoir plus. C’est déjà le premier point d’une bonne série. Et pourtant il ne reflète pas assez à mon gout le talent de cette série. Car, on va pas se mentir, pour qu’une série marche, il faut une recette méticuleusement préparée mêlant intrigue, évolution, jeux d’acteurs et rebondissement, n’est-ce pas ? Et bien Orphan Black est un savant mélange de tout ça. A commencer par le jeu d’acteur, et notamment celui de Tatiana Maslany. Cette femme, je te le dis tout net, est juste incroyable. Elle va endosser plusieurs rôles différents dans la série et à chaque fois, tu as l’impression que c’est une nouvelle actrice. Son jeu est juste, percutant et elle te transporte dans son univers systématiquement. Je suis juge de The Voice version acteur, je la veux dans mon équipe, c’est pour te dire ! Si j’ai bien compté, elle incarnera un peu plus de 10 personnages, d’origines différentes, de milieux sociaux différents. Inutile de te dire qu’il faut une sacré performance d’acteur pour tenir la baraque. Bravo à elle !
  2. Les personnages secondaires :
    On dit personnages secondaires et pourtant leur rôle dans Orphan Black est primordial. Qu’on parle de S., de Kira, d’Art, de Felix ou encore de Donnie, tous les personnages que tu vas suivre tout au long des saisons jouent juste. Tu vas les détester, les adorer, les envier, tu vas vouloir intervenir pour les prévenir du danger. Bref ils t’immergent au cœur de l’intrigue systématiquement. Le casting de cette série est juste fou et tu sens que les producteurs ont travaillé pour avoir les acteurs les plus performants pour assurer le show. Mieux encore, ces personnages secondaires aussi vont être amenés à évoluer, à grandir et se découvrir, te donnant ainsi l’impression de mieux les connaitre et donc de t’impliquer émotionnellement dans leur vie.  Niveau acteur, pour Orphan Black, en ce qui me concerne c’est un 10/10.
  3. L’intrigue :
    Rares sont les séries TV qui te tiennent en haleine pendant 5 saisons. Orphan Black a réussi de mon coté. L’intrigue est bien ficelée, bien amenée et travaillée suffisamment pour qu’elle ne retombe pas comme un soufflé. Bien entendu, comme dans toute série, tu auras des moments de longueurs pour amener d’autres éléments de l’intrigue mais jamais au point de te faire arrêter de regarder. A la fin de chaque épisode, tu voudras connaitre le suivant et ça c’est clairement un gros atout pour une série. De plus, c’est une série qui a su conclure, et de belle manière. On repense par exemple à Prison Break, quel gâchis. Cette série n’avait été conçue que pour la partie “prison”, le reste c’était de la broderie à mes yeux. Non Orphan Black garde son cap, l’intrigue principale demeure jusqu’à la fin et la conclusion est bien en rapport avec le premier épisode de la série.
  4. Le format :
    On est sur du format devenu standard, c’est à dire des épisodes assez longs, 42 minutes en moyenne. Les 5 saisons sont disponibles sur Netflix, 10 épisodes par saison, une nouvelle fois preuve que la série est bien travaillée, elle a su conserver son format du début à la fin.
  5. Mon ressenti :
    J’adore les séries qui te transportent et te font passer par plusieurs émotions. Avec Orphan Black, tu vas passer du rire aux larmes, de l’intrigue à la détente. Bref le contrat est respecté et en ce qui me concerne j’ai eu envie de partager cette série sous cotée selon moi, pas forcément récente mais qui mérite vraiment que l’on en parle. J’ai dévoré la série en peu de temps, avec toujours le même entrain.

Tu l’auras compris mon bon Sapiens, je suis venu ici pour te promouvoir cette série, Orphan Black ça a été un réel plaisir de la suivre. Je me dis souvent que je peux juger une série au manque que je ressens quand je finis le dernier épisode, et dans ce cas, il est très grand ! Donc je n’aurai qu’un seul conseil : fonce !

 

Amo

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, bientôt 10 piges que j'ai plus 20 ans, mais encore toutes mes dents. Testeur sans vergogne mon but c'est de te donner un avis objectif sur les choses que je teste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer