Avis insolite : Comment rater ses macarons à coup sûr

Salut à toi l’homo Sapiens! Alors, ça pâtisse ? De mon coté, je vais pas te mentir, la cuisine en général c’est pas trop mon truc. C’est pas que ça ne m’intéresse pas, hein, c’est vraiment que je ne suis pas fait pour ça. Même quand je tente de suivre la recette à la lettre, y a toujours un élément qui est contre moi. J’ai décidé d’assumer complètement et de te donner à toi aussi, Sapiens pâtissier que tu es, la recette d’un macaron raté ! Allez on y va.



D’abord, je n’aurais pas la prétention d’avoir la recette parfaite, je pense que tu peux toi aussi trouver ta propre recette pour rater tes macarons. Laisse place à ta créativité mon bon Sapiens, tu verras que c’est souvent le meilleur remède pour faire d’un macaron potable, un parfait macaron raté. Si tu n’est pas très à l’aise, je te conseille de prendre ma recette et de surtout bien suivre les instructions. Rater ses macarons, ce n’est pas donné à tout le monde.

  1. Choisir une recette sur un site de cuisine :
    Et oui, ça peut paraître bizarre, mais si tu veux pouvoir dire que c’est bien un macaron que tu as raté, il faut que tu justifie que c’était bien un macaron que tu voulais produire initialement. Comme j’y connais pas grand chose, je suis aller chercher une recette sur Marmiton, site très connu pour ses recettes simples et efficaces. Cela te permet d’avoir la liste des ingrédients à acheter. Je te conseille quand même en tant qu’expert en la matière, de ne pas choisir une recette trop standard, et cela pour deux raisons :
    – Parce que tu te dis que “ça va, ça doit pas être si dur si je suis bien la recette”
    – Parce que ça pourrait donner une raison à ton échec (même si on sait tous que c’est pas vrai 😉 )
    Bref voilà ce à quoi devrait ressembler mon macaron à la fin.

    crédits photos : Marmiton

  2. Prendre à peu près les bons ingrédients :
    Je sais pas si tu es comme moi, mais en général, quand je fais les courses pour une recette, j’oublie toujours un ingrédient. Dans ce cas, et parce que je suis un flemmard, je fais les fonds de placard pour trouver un ingrédient à peu près équivalent. Par exemple, si je n’ai pas de sucre glace, je prends du sucre que je broie au mixeur. C’est une méthode infaillible pour rater ton macaron !

  3. Rater l’élément le plus important de la recette :
    Si tu veux rater ton macaron, une étape est extrêmement importante. Il s’agit de monter les blancs en neige. Pour ce faire, oublie les robots qui font ça sans problème, un bon vieux mixeur à l’ancienne ou mieux deux fourchettes pour battre les œufs. Tu es sûr de rater le moment où tes blancs sont à l’état de mousse qui ne bouge pas dans le bol. Si tu n’es pas certain d’y arriver tu peux aussi combiner en laissant tomber un peu de jaune dans les blancs histoire de garantir l’effet raté. Attention mon bon Sapiens, cette étape à elle seule peut déterminer le succès de ton échec.

  4. Choisir le commis de cuisine le moins adapté :
    Tout grand chef qui se respecte doit avoir un commis de cuisine. L’idée c’est de t’assurer que ton commis ne va pas t’aider, voir au contraire de mettre des bâtons dans les roues. Pour ma part j’ai donc choisi Filou, mon chat de 9 ans qui ne s’intéresse qu’aux bêtises, et qui en cuisine à le don de faire tomber les ustensiles. Il m’a été d’une très grande aide dans ma recette de macaron raté, tantôt à essayer de tremper les pattes dans les œufs en neige, tantôt à jouer avec les ustensiles, tantôt à manger le beurre. On peut donc remercier Filou, le meilleur commis que j’ai jamais eu pour rater ma recette.

  5. Choisir une ganache compliquée :
    A un moment donné, il faut savoir vivre dangereusement. J’aurai pu sauver les meubles en réussissant parfaitement ma ganache chocolat grâce à la simplicité de la recette. Mais non, il me fallait absolument rater mon macaron de A à Z. C’est pourquoi je suis parti sur une ganache caramel beurre salée. Tout se passe dans la cuisson, et dans l’ajout des ingrédients au bon moment. Il fallait bien que ma ganache coule dans tous les sens et surtout ne reste pas bien statique pour donner l’effet visuel escompté. Laisse donc un peu trop le sucre fondre, rajoute de l’eau pour essayer de te rattraper puis laisse la chimie faire pour le reste. Le goût sera bon si tu n’as pas de chance, cramé si tu t’y prends bien. (On pourra voir dans un prochain article comment rater ses selfies à coup sûr si ça te tente)

  6. Un peu de créativité pour finir de tout gâcher :
    La créativité dans Top chef ou Master chef, c’est ce qui fait tout l’art du bon cuisinier. Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas vrai pour celui qui veut rater sa recette. Pour ma part j’ai décidé, de tenter un dressage bien particulier sans lire une seule seconde la méthode adaptée. C’est pourquoi, je n’ai pas utilisé de poche à douille, mais une seringue pour dresser mes macarons sur ma plaque. J’ai décidé de faire des petits escargots de tailles différentes histoire d’assurer le ridicule de mon biscuit. Et crois le ou non, ça a super bien fonctionner.

  7. La cuisson pour…. Mince la cuisson !!!
    Pas besoin d’être mal équipé pour rater ta cuisson mon bon Sapiens, il suffit d’aller te mater un épisode de Good Girls pour oublier complètement que tes macarons sont en train de fondre dans ton four. C’est ma spécialité ça, je peux t’aider pour n’importe quelle recette si tu veux. Primo, on met au four et on se dit qu’on a le temps, secondo on oublie de mettre le minuteur sur son téléphone, tertio on met un temps supérieur à celui indiqué dans la recette et on finit par ne pas entendre le four qui fait DING.

  8. Savoir en rigoler :
    Et oui mon bon Sapiens, si j’écris cet article, c’est aussi parce qu’une fois la déception passée, j’ai quand même présenté mes macarons à mon jury composé essentiellement de collègues de travail. Poliment, ils m’ont dit que le goût était bon mais qu’effectivement ce serait compliqué d’appeler ça des macarons. Mais ce n’est pas bien grave car savoir raté un macaron à la perfection n’est pas donné à tout le monde, je prends ça comme un super défis et te retranscrit tel quel. La cuisine c’est pas fait pour moi, je préfère manger les recettes des autres.

Voilà mon bon Sapiens, j’espère que ce petit moment de légèreté t’aura aidé à patienter jusqu’à tes vacances, ou t’aura permis de garder le sourire si tu en reviens. De mon coté, je ne pense pas continuer de tester des recettes ou à la rigueur les recettes pompettes 🙂

 

Amo

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, bientôt 10 piges que j'ai plus 20 ans, mais encore toutes mes dents. Testeur sans vergogne mon but c'est de te donner un avis objectif sur les choses que je teste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer