Avis : Les Animaux Fantastiques, les crimes de Grindelwald

Salut à toi l’homo Sapiens! Alors, toujours fan de l’univers d’Harry Potter ? Tu le sais ici dès qu’il s’agit du jeune sorcier ou de toute oeuvre en rapport de près ou de loin avec le monde créé par J.KRowling, il faut absolument que l’on teste. Alors avec la sortie du deuxième volet de la saga des Animaux Fantastiques, j’ai forcément foncé au cinéma. Et comme d’habitude, je vais te présenter les choses en tant que fan, ça ne veut pas dire que j’ai la science absolue, mais que mon regard est peut être plus critique que ceux qui viennent chercher uniquement du divertissement. Cette article sera long, et si tu ne souhaites lire que la partie sur les questions, je t’encourage à te rendre directement à la deuxième partie.



Je commence simple, et sans spoiler, bien entendu, mais pour la fin de l’article, je te propose plutôt de faire le point sur tous les sujets qui soulèvent des questions et là il y aura forcément du spoil. Ne t’inquiète pas, je t’avertirai comme d’habitude dans l’article quand ce moment arrivera. Allez on démarre avec la bande annonce.

 

  1. Ma critique du film sans spoiler :
    Tout d’abord, il faut que tu saches mon bon Sapiens, que cette série sur les animaux fantastique a été écrite par J.K.Rowling en personne, on ne trouvera donc aucune incohérence contrairement au bouquin Harry Potter et l’enfant maudit qui avait suscité chez moi de vives réactions si tu te rappelles bien. Non, cette fois ci, si tu veux te replonger dans l’univers magique, ce film est à voir absolument !

    1. Un retour en Europe :
      Pour commencer, une chose qui va certainement te faire plaisir, c’est que le film se passe en grande majorité en Europe , et notamment à Paris. Nous autres français, on a eu le droit de pousser notre petit cocorico dans Harry Potter et la coupe de feu avec la mise en évidence de l’école Beauxbatons lors du tournoi des 3 sorciers.  Mais on va pas se mentir, l’univers British est omniprésent et on pourrait avoir un petit goût amer de ne pas en apprendre plus sur la magie dans notre pays. Et bien cette fois ci, Les Animaux fantastiques, les crimes de Grindelwald quittent le pays de l’oncle SAM pour revenir sur le sol Européen et notamment en France. Aller voir ce film, c’est aussi le moyen d’en apprendre plus sur l’organisation de la magie sur notre sol. Et ça c’est quand même super cool.
      Mais qui dit Europe, dit aussi l’Angleterre et notamment un petit retour à Poudlard, et ça, honnêtement ça m’a fait un petit pincement au cœur. Tu retrouveras dans ce film des images que tu connais bien et qui te feront sentir à la maison. Un gros plus pour les Animaux Fantastiques 2 !

      Une scène des Animaux fantastiques à Paris

      Une scène des Animaux fantastiques à Paris

    2. Le choix des acteurs :
      Nouvelle réussite pour le casting de ce deuxième Opus. J’avais déjà été parfaitement séduit par l’incarnation de Norbert Dragonneau dans le premier épisode des Animaux Fantastiques, mais ici encore on a le droit à du grand art ! Johnny Depp en Grindelwald, Jude Law en Dumbledore, personnellement, j’ai trouvé le casting parfait !
      Johnny Depp nous rend une très bonne copie d’un être compliqué, torturé mais très loin de ce que deviendra Tom Jedusor par la suite. Non, Grindelwald n’est pas un Voldemort, et il était important que cela se retranscrive dans le jeu d’acteur, c’est chose faite.
      Jude Law est lui aussi plus vrai que nature en Dumbledore jeune, même s’il semble moins sage que dans la saga Harry Potter, c’est tout à fait compréhensible vu qu’il n’est pas encore l’homme qui deviendra directeur de Poudlard.
      Pour le reste du Casting, tu reconnaitras certainement Zoë Kravitz que tu as sans doute connue dans Divergente, et qui incarne ici Leta Lestrange un autre personnage intéressant à comprendre. Bref chapeau le casting !  Encore un gros +

      Casting des animaux fantastiques 2

      Casting des animaux fantastiques 2

    3. Un opus nettement plus sombre :
      Dans les animaux fantastiques 2, on retrouve un univers plus sombre, plus proche aussi des derniers films Harry Potter. Qu’on se le dise, ce film n’est pas forcément pour les enfants. Même s’il n’y ni sang, ni souffrance, les questions que posent le film peuvent être difficiles pour le jeune public. Comme à son Habitude, J.K.Rowling nous met face à des parallèles entre l’histoire de l’humanité moldus et le monde magique.
      J’ai personnellement beaucoup aimé voir apparaître des sujets d’actualités dans ce deuxième film, qui finalement permet aussi de servir de réel préquel à l’histoire d’Harry.
      Bref, contrairement au premier film qui laisse quand même une grande place à l’humour et la légèreté, les Animaux Fantastiques 2 nous ramène directement dans le vif du sujet en abordant des thèmes tel que : la mort, l’abandon, le harcèlement de la différence etc…

      Un film bien plus sombre

      Un film bien plus sombre

    4. Quelques petites déceptions :
      Bon, tout n’est jamais tout rose non plus. Je n’ai pas énormément de choses à redire sur ce film pour être honnête, et tu l’auras compris, je t’encourage à 200% à aller le voir au cinéma. Mais si je dois trouver un élément négatif, c’est peut être simplement qu’on n’y parle plus tellement des animaux fantastiques. Dans le premier film, ils prenaient une très grande place, dans ce deuxième opus, ils ne seront que secondaires, et on n’approfondira pas forcément assez à mon goût ce sujet. Mais c’est aussi parce que j’ai toujours soif de plus de connaissance sur le monde des sorciers 🙂

      Quelques nouveaux animaux

      Quelques nouveaux animaux

      Voilà à partir de maintenant je vais m’adresser en particulier à ceux qui ont vu le film et cherchent des réponses à des questions qu’ils se sont peut être posées. Et comme à chaque fois dans ces cas là, je le mets en très gros :

  2. Les questions que soulèvent le film :
    A partir de là mon bon Sapiens, je considère donc que tu as vu le film et que tu cherches à approfondir un peu plus tes connaissances ou que tu cherches à échanger sur des sujets/questions d’après film. Sans plus attendre, on enchaîne.

    1. C’est qui exactement Aurélius Dumbledore ?
      On va pas se mentir, c’est une bombe lachée en toute fin de film par Grindelwald, une bombe qui nous a eu un goût de “la suite au prochain épisode” pour moi. Concrètement, la vie d’Albus Dumbledore est passée au peigne fin dans Harry Potter et les reliques de la mort jusque dans ses plus sombres secrets. Comment ? Comment un frère aurait-il pu être oublié ?
      Si on récapitule un peu ce que l’on sait avant le film : Albus est l’aîné d’une famille de 3 enfants. Il a donc un frère connu Abelforth, qui finira sa carrière en tant que tenancier de la Tête du sanglier. Il a également une petite soeur, Ariana, décédée prématurément à l’age de 12 ans lors d’une bagarre entre Albus et Grindelwald.
      Revenons en aux Animaux Fantastiques 2. Si on considère que l’histoire de Leta est vraie, et que Croyance est donc bien l’enfant échangé sur le bateau, cela signifierait donc que la personne décédée lors du naufrage du bateau est la mère des Dumbledore: Kendra. Les circonstances de sa mort sont pourtant attribué à une crise d’Ariana, qu’elle passait son temps à protéger. Que diable irait donc faire Kendra Dumbledore aux Etats Unis, laissant sa fille fragile derrière elle ?
      Conclusion : Pour moi, cette histoire ne tient pas debout, il s’agit d’un mensonge de Grindelwald pour que Croyance s’en prenne à Albus Dumbledore, et sa véritable identité n’est pas prouvée à ce jour. Après, on va pas se mentir, avec J.K.Rowling on peut vite se retrouver surpris. Une théorie plausible en revanche, pourrait être que Croyance abrite en fait un Obscurus qui n’est pas le sien mais bien celui d’Ariana Dumbledore. Car Ariana a clairement le profil de l’enfant qui peut créer un Obscurial, et ses “crises” décrites dans le dernier tome d’Harry Potter ressemblent fort aux excès de colères de Croyance. Il faudrait en revanche comprendre comment cet Obscurus a pu se retrouver en Croyance… Plus encore, comment Grindelwald aurait pu l’apprendre alors qu’Albus n’en aurait aucune idée ?
      Tu l’auras compris mon bon Sapiens, ici la question demeure, même si pour moi Croyance n’est pas le frère d’Albus, il renferme peut être en lui un secret sur les Dumbledore.

      Croyance est-il un Dumbledore ?

      Croyance est-il un Dumbledore ?

       

    2. Nagini ? Le futur serpent de Voldemort :
      Une nouvelle fois où j’ai fait un bond sur mon siège, c’est bien entendu quand j’ai entendu le nom de Nagini. Une jeune femme qui travaille dans un cirque et qui est atteinte d’une maladie que je n’avais jusqu’alors jamais entendu : Maledictus, c’est à dire qu’elle se transforme peu à peu en un animal. Et cet animal, c’est le serpent le plus célèbre du monde des sorciers : Nagini ! Ce n’est pas qu’un petit clin d’oeil connaissant J.K. Rowling, nous avons clairement devant les yeux celle qui deviendra un horcruxe de Lord Voldemort. La question qui se pose en revanche, c’est comment cette femme qui n’a pas l’air attiré par les forces du mal (elle n’a pas choisi le camp de Grindelwald après tout) a pu se retrouver aux coté de celui qui deviendra des années plus tard, le sorcier le plus redouté de tout les temps. Et bien mon bon Sapiens, une théorie est en train d’emerger sur la toile et pour être honnête, elle me plait beaucoup. Après sa transformation finale, Nagini a du trouver un endroit où vivre sa nouvelle vie de serpent. La théorie voudrait qu’elle se soit alors réfugiée en Albanie. L’Albanie ça te parle non ? Après s’être fait réduit à l’état de fantôme par Harry, c’est là que Voldemort s’est réfugié, et l’on sait que pour survivre, il a du emprunter le corps d’animaux, et notamment de serpents. Grâce à son fourchelang, il a peut être compris en croisant Nagini, qu’il ne s’agissait pas d’un serpent ordinaire, mais d’un être bien plus puissant, avec une espérance de vie bien plus longue qu’un serpent ordinaire. Cela expliquerait pourquoi Voldemort l’aurait alors choisie pour en faire un Horcruxe, un être aussi spécial, voilà qui aurait de quoi plaire à lord Voldemort n’est-ce pas ? Espérons donc qu’on en apprenne un peu plus sur l’histoire de Nagini dans le prochain volet des Animaux fantastiques!

      Nagini : Le futur serpent de Voldemort

      Nagini : Le futur serpent de Voldemort

       

    3. La prophétie de Tycho Dodonus  est pour qui alors?
      Pendant tout le film, je me suis demandé pourquoi il était fait tant de fois référence à la prophétie de Tycho Dodonus “Un fils cruellement banni. Le désespoir d’une fille. Le retour d’un vengeur”. Alors que l’on croyait la prédiction remplie en fin de film, il s’avère que finalement nous n’avons toujours pas la réponse. On sait, au travers d’Harry Potter, que le principe de la prophétie est très important au yeux de J.K. Rowling. Je pense donc qu’il est essentiel de la garder à l’esprit pour les prochains épisodes. Si l’on considère l’histoire de Leta sur l’échange des enfants comme véridique, on peut remettre en question le fait que Croyance soit le fils “cruellement banni”. En effet, il n’est pas le fils Lestrange, mais d’une famille jusque là inconnue (sauf si c’est un Dumbledore mais tu l’auras compris, j’en doute). Il n’aurait donc jamais été “banni”. Qui serait alors le fils dont parle la prophétie ?

      Révélation de Leta Lestranges

      Révélation de Leta Lestranges

    4. Le miroir du Rised :
      C’est un beau clin d’oeil au premier tome d’Harry Potter “A l’école des Sorciers” que nous retrouvons dans ce nouveau volet des Animaux fantastiques. Le miroir du Risèd (Désir en verlan) qui est supposé montrer à qui regarde son reflet, ce qu’il désir plus que tout au monde. Lorsque Harry avait posé la question à Dumbledore, le directeur de Poudlard lui avait annoncé qu’il se voyait avec une nouvelle paire de chaussette… Irritant pour nous autres lecteurs qui auraient bien voulu savoir quel était le plus grand désir de Dumbledore. Et bien c’est chose faite, dans Les animaux fantastiques 2, on découvre un Dumbledore amoureux, qui contemple le miroir et y voit ce qu’il désir plus que tout au monde à cet instant, c’est à dire lui en compagnie du seul amour de sa vie, liés par le sang, Gellert Grindelwald. Enfin pour être très précis, et c’est une petite incohérence que j’ai remarqué, ici le Miroir agit plutôt comme une pensine, il ne me semble pas qu’il ait la faculté de faire revivre des souvenirs normalement… Enfin bref, passons.
      Personnellement, je ne pense pas que des années plus tard, Albus y voit toujours la même chose, mais cela permet aussi de mieux comprendre le plus grand sorcier que le monde magique n’est jamais connu. J’ai donc trouvé ça vraiment sympa de la part de J.K Rowling de nous donner un peu plus de billes sur Albus.
      Bon, outre mon plaisir personnel, je pense que ce miroir aura un rôle important à jouer dans le prochain film. Ma théorie, c’est qu’Albus Dumbledore va pouvoir s’en servir pour rompre le pacte de sang avec Grindelwald. Je le vois bien étudier le miroir et son fonctionnement, trouver une solution qui lui permettra des années plus tard, de cacher subtilement la pierre Philosophale à Quirell.

      Albus devant le miroir du Rised

      Albus devant le miroir du Rised

    5. Pour aller plus loin :
      Mon bon Sapiens, je ne vais pas te mentir, des questions j’en ai encore une bonne vingtaine à soumettre, notamment sur les Lestrange, qui reviennent sans cesse dans le monde magique, ou encore sur le fait que Grindelwald se serve d’un crâne pour voir dans le futur, qu’une certaine McGonagall travaille à Poudlard en 1927 alors que Minerva n’est née qu’en 1935… On peut aussi se demander si le navire qui a sombré et tué Corvus Lestrange était le Titanic, personne n’en parle mais des navires qui ont sombré entre la Grande Bretagne et les Etats Unis à cette période là, y en a pas eu 50 si ?
      Donc pour aller plus loin, je te propose ces quelques sites de confrères qui se sont également posés ces questions ! Je ne te fais pas l’affront de te les présenter, tellement ils ont bien plus de renommées qu’OATPT 🙂
      Konbini, Melty ou encore La Gazette du sorcier.

Voila mon bon Sapiens, j’espère que cet article t’auras donné l’envie d’échanger avec nous en commentaire, je me ferai un plaisir de répondre à tes questions ou de réfléchir avec toi à la suite des évènements. Dans tous les cas je t’encourage fortement à aller voir Les Animaux Fantastiques 2 : Les crimes de Grindelwald!

Amo

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, bientôt 10 piges que j'ai plus 20 ans, mais encore toutes mes dents. Testeur sans vergogne mon but c'est de te donner un avis objectif sur les choses que je teste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer