Avis Série : Frontier

Salut à toi mon cher Sapiens, tu aimes le froid, les grands espaces, tu rêves de visiter le Canada, tu es fan de scènes d’actions spectaculaire et tu as un penchant pour le 18ème siècle aux Etats-Unis ? ça tombe bien, nous aussi !


L’intro n’est peut être pas évidente mais on vient te parler aujourd’hui d’une série de nos amis de chez Netflix qui ne fait pas autant de bruit qu’elle devrait, je parle de Frontier dont la saison 3 vient de sortir sur la plateforme de streaming.

L’histoire se passe à la frontière nord américaine entre le Canada et ceux qui ne sont pas encore les Etats-Unis au 18ème siècle. A une époque où les colons Anglais dominent encore une bonne partie du continent, un trappeur du nom de Declan Harp veut renverser la domination de la Hudson Bay Company dans le commerce de la fourrure.

Pour imager un peu plus la chose on se rapproche de l’ambiance du film The Patriot avec Mel Gibson ou encore plus du jeu Assassin’s Creed III. Et pour ma part, j’adore cette ambiance, cette période.

 

On va commencer par le cadre de la série. On va aller vite c’est magnifique. Les paysages sont à couper le souffle (en particulier dans cette saison 3). Tournée en grande partie en décors naturels, la production conjointe avec Discovery Canada joue beaucoup, à mon sens, à la qualité de la série.

Cela lui confère un réalisme et une authenticité très appréciable. Les costumes, décors intérieurs, relations entre les différents peuples et vraisemblance historique finissent de compléter le tableau. Bref, on s’y croit !

Jason Momoa plus vrai que nature dans Frontier

Jason Momoa plus vrai que nature dans Frontier

Côté personnages, le rôle titre est tenu par Jason Momoa (Khal Drogo de GOT, ou plus récemment Aquaman pour DC). Pareil, on va pas y aller par 4 chemins, il est parfait dans la peau de la brute barbue du grand Nord, qui balance des Tomahawk, une peau de bête sur les épaules ! Il est rustre, violent, parle peu mais dégage une intensité particulière , notamment par son regard hétérochromique soutenu par sa fameuse cicatrice au sourcil.

Voyez plutôt :

Jason Momoa en Canadien du 18ème

Jason Momoa en Canadien du 18ème

Le reste du casting est tout à fait solide et encore une fois porte très bien le réalisme de la série. Un exemple tout bête mais qui me choque à chaque fois lorsqu’il est oublié : au 18ème siècle, dans le grand nord Canadien, les mecs, ils avaient les chicots moisis ! Merci.

Les personnages sont très variés entre les officiers Anglais, les commerçants Écossais, Américains, les trappeurs Québécois, et bien sûr les Indiens Natifs.

De nombreux personnages dans Frontier

De nombreux personnages dans Frontier

La réalisation est également très soignée avec notamment une bonne maîtrise de la chromatographie. Les scènes de nuits sont particulièrement impressionnantes. Ah oui, je précise tout de même que la série est violente, voir très violente parfois. Attention aux âmes un peu trop sensibles donc. Mais encore une fois, réaliste.

La où le bas blesse un peu c’est, à mon avis, au niveau du scénario. Il est à la fois un peu simpliste et trop compliqué. Je m’explique. On peut résumer l’histoire d’une saison très rapidement car il ne s’y passe pas grand chose concrètement, mais les personnages sont très nombreux et leur relations évoluent beaucoup (trop) et parfois vite (trop), ce qui devient déroutant. Les ellipses narratives sont, à mon sens, trop nombreuses et nous perdent un peu.

Malgré cela on trouve quand même beaucoup de plaisir à suivre cette série, qui par la qualité de ses décors, de sa réalisation, par son réalisme (dans l’histoire et les acteurs) tient franchement bien la route !

 

Val

Val

C'est en testant qu'on devient un Sapiens ! Salut toi Homo Sapiens, ici Val un autre Sapiens dont le seul but, bon ok, dont l'un des buts dans la vie est d'essayer, de tester, d'expérimenter tout un tas de trucs. Pas toujours intelligent, j'espère souvent intéressant, je t'invite à profiter de mes tests de films, séries, voyages ou autres activités farfelues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer