Avis série : Lucifer

Salut à toi mon cher Sapiens, on revient avec un petit rendez-vous série des familles ! On vient aujourd’hui te parler d’une série qui n’est pas forcément récente mais dont la saison 4 vient de sortir sur Netflix, j’ai nommé Lucifer.

Avant toute chose, un peu d’historique de la série. Initialement produite par la Fox, Lucifer a connu 3 saisons avant d’être annulée. Devant l’indignation des fans, Netflix a mis la main au porte monnaie pour sauver le show et produire une saison 4 et c’était pas pour nous déplaire !

On revient à nos moutons, ça parle de quoi ? Tu l’auras compris, il s’agit de Lucifer, Satan, le Diable lui même qui a choisi de quitter l’enfer et de s’installer sur terre, dans la cité des Anges évidemment. Et tant qu’à faire il se balade sous les trais d’un dandy britannique, plein aux as et propriétaire de LA boite de nuit en vogue. Pratique pour faire la fête !

Lucifer – Saison 1

Ce pitch m’a attiré tout de suite. A cela vient s’ajouter le cœur de l’intrigue, Lucifer Morningstar (de son nom complet) va se retrouver consultant pour la police de Los Angeles et faire équipe avec la jeune et jolie détective Chloe Decker, qui semble avoir une drôle d’influence sur lui.

La série va évidemment se construire autour de la relation entre ces 2 personnages, et bien sûr, tâcher de construire un arc amoureux, de séduction tout du moins.

Lucifer et Chloe

J’ai retrouvé beaucoup de similitudes avec une autre série que j’ai beaucoup aimé : The Mentalist. Le héros nonchalant, qui tourne toutes les situations en dérision, face au détective qui tente de faire son métier avec sérieux et qui est autant exaspérée qu’attirée par le comportement insupportable de son “co-équipié” de fortune.

Lucifer et Chloe - Duo de choc
Lucifer et Chloe – Duo de choc

A mon sens le duo fonctionne bien même s’il est un peu déséquilibré, Lucifer prend toute la place en gros et la pauvre Chloé doit faire avec les reste. En même temps Lauren German qui interprète la policière n’a plus vraiment la possibilité d’avoir des expressions de visages… BOTOX, pardon, très bonne crème de nuit.

Chloe Decker
Chloe Decker

Tom Ellis en revanche est au top de sa forme et on ne peut pas faire autrement que de s’attacher au personnage. Il est drôle, il est classe, son accent Anglais complètement en décalage avec le personnage fait tout le reste ! Il passe son temps à boire, fumer, organiser des orgies dans son Penthouse et de temps en temps faire un peu le diable… Mais je n’en dis pas plus, le personnage est plus complexe qu’il n’y parait et plutôt intéressant au final.

Tom Ellis au top
Tom Ellis au top

Pour le reste du casting, pas d’impair non plus. Les personnages secondaires sont très bons. De Maze, le démon badass et sexy qui a suivi Lucifer des enfer, à Amanadiel, frère angélique de Lucy en passant par Linda, la psy qui suit le diable, on est bon !

Lucifer - Casting saison 1
Lucifer – Casting saison 1

Les épisodes et les saisons s’enchaînent globalement de la même manière, un meurtre, plus ou moins en lien avec les histoires de Lucifer survient et les deux compères mènent l’enquête. Un personnage “opposé” par saison qui fait avancer l’intrigue fil rouge. C’est du basique, c’est simple mais ça fonctionne. Ajoutes à cela une bonne bande son pleine de gros hard rock et tu obtiens une bonne série, qui se regarde avec grande facilité.

Je dois avouer tout de même, que malgré le côté attachant des personnages, la saison 3 commençait à tourner un peu en rond par moment, ce qui explique sans doute la décision de la Fox.

Pour la Saison 4, on part sur un “format Netflix” : 10 épisodes, 50 min, bonne production. C’est ce qui a sauvé la série et tu l’auras compris j’étais bien content de retrouver toute cette joyeuse bande. Après un petit passage par la salle de muscu pour Lucy… 😮

Lucifer a fait un peu de muscu
Lucifer a fait un peu de muscu

On a donc testé pour toi Lucifer, une série policière, comique et décalée. Concept sympa sans être révolutionnaire, mais des personnages qui marchent bien ensemble et un show divertissant. Que demande le peuple ?

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nv-author-image

C'est en testant qu'on devient un Sapiens ! Salut toi Homo Sapiens, ici Val un autre Sapiens dont le seul but, bon ok, dont l'un des buts dans la vie est d'essayer, de tester, d'expérimenter tout un tas de trucs. Pas toujours intelligent, j'espère souvent intéressant, je t'invite à profiter de mes tests de films, séries, voyages ou autres activités farfelues.