Avis Sex Education: Moins pire que prévu

Salut à toi l’homo Sapiens! Alors, toujours en quête d’une bonne série ? Tu le sais on passe beaucoup de temps sur Netflix nous autres, faut dire que le temps maussade n’aide pas à choisir des activités outdoor hein. Mais bon c’est pas une excuse non plus pour se faire les 240 000 séries dispo sur la plateforme de streaming je te l’accorde. Bref, tout ça pour dire qu’on a testé la série sex education ! Voilà c’est certainement l’introduction la plus naze que j’ai jamais faite…



Trève de plaisanteries, passons directement au concret. Après avoir fini la saison des nouvelles aventures de Sabrina, je suis tombé sur Sex education, une nouvelle série qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux et qui du coup à attirer mon attention. J’ai vu le trailer et je me suis dit “ça y est, voilà une nouvelle version d’American Pie“. Est-ce que ça valait le coup de tester ? Bien sûr ça vaut toujours le coup de tester mon bon Sapiens, au moins tu peux dire si tu aimes ou pas.

Un jeune adolescent, fils d’une sexologue un peu déséquilibré et renfermé, timide au possible, dans un monde où le sexe est omniprésent, voilà un bon résumé du synopsis de Sex Education. Honnêtement je n’y allais pas avec un bon a priori mon bon Sapiens. Et pourtant…

Otis et Maeve : Sex Education

Au final, cette première saison de Sex Education nous révèle des personnages plus profonds que prévu, sous couvert de légèreté et références sexuelles, c’est vrai que l’on peut se demander pourquoi un lycée d’on ne sait où d’ailleurs capitalise autant de jeunes aussi libérés. Certainement que je suis un vieux c** mais à mon époque j’ai pas l’impression que tous les jeunes du lycée couchaient les uns avec les autres. (BIIIIIIIM les 30 piges dans ma face avec cette réflexion)

Sex Education

Quoi qu’il en soit, dans Sex Education on apprend à vivre le quotidien d’Otis (incarné par un Asa Butterfield au top) et ses difficultés à vaincre ses pulsions sexuelles. Sauf que cette fois ses pulsions ne sont pas communes aux autres adolescents de son âge… Il est dégoutté du sexe, il ne peut d’ailleurs pas voir son pénis sans en avoir la nausée. Il est accompagné par la rebelle Maeve, compliquée mais plus sentimentale qu’elle veut bien le laisser paraître ou encore Eric, meilleur ami d’Otis, homosexuel friand de déguisements féminins.

Eric et Otis les deux meilleurs amis : Sex Education

Bref, toute cette joyeuse troupe va nous faire vivre une première saison plutôt sympathique, suivant un fil conducteur pertinent sans que ce soit non plus la folie furieuse. Cette première saison met surtout en avant les personnages et leurs relations compliquées. On attend donc la deuxième saison de Sex education pour rentrer un peu plus en profondeur dans l’intrigue. Les épisodes se suivent et se regardent sans trop de difficulté, ni longueur, ni palpitation, je dirais que cette saison 1 de Sex Education est à regarder le soir, posé dans son canap’ avant d’aller au dodo. #JaiTrenteAns

Otis l’adolescent sexologue : Sex Education

Globalement, Sex Education c’est une réussite. Des adolescents en perdition, qui partent à l’assaut de vrais problèmes de leur âge, ça fait du bien à voir. Pas besoin de chichi, pas besoin de surcompensation mélodramatique, la série a visé juste sans tomber dans l’horrible cliché. Les rôles sont très bien interprétés et les relations sont plutôt réalistes. En un mot : “J’aime”

Avatar

Amo

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, bientôt 10 piges que j'ai plus 20 ans, mais encore toutes mes dents. Testeur sans vergogne mon but c'est de te donner un avis objectif sur les choses que je teste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer