Avis Escape Game L’antichambre: Time Machine

Salut à toi l’homo Sapiens! Alors, tout baigne? Avec ma team les Liker Flowter, avec qui j’avais déjà testé la Prison break de la Team break on a décidé de se confronter à un nouvel escape game proposé cette fois par l’Antichambre. Cette fois ci, il s’agit de la Time Machine, un petit tour dans l’espace temps, sujet qui est plus que passionnant.



Le pitch ? Le voici, nous sommes une équipe au service de notre mentor, le Professeur Laurentius Abe Sterling aussi doué que cinglé. Il a réussi un exploit, celui de construire une machine à voyager dans le temps. Mais évidemment le coquin a fait une erreur de calcul qui l’a envoyé dans une faille spatio-temporelle dans laquelle il se retrouve bloqué. Nous sommes alors son seul espoir, nous devons trouver et activer sa machine pour le ramener à nous. Nous sommes donc 5 à entrer dans ce qui semble être le bureau du professeur, et il nous faudra toute notre réflexion pour arriver à résoudre les énigmes qui se présentent devant nous.

Crédit : l’Antichambre

Et bien mon bon Sapiens, il s’agit sans doute de la room la plus compliquée que j’ai pu faire pour le moment. Beaucoup de nouveautés en termes d’énigmes, du jamais vu et ce pour mon plus grand plaisir. Comme d’habitude les indices qui te sont donnés t’aident mais cette fois ci ils sont assez subtiles, et ne te permettent pas forcément de tout de suite comprendre ce que tu dois faire mais te guident vers la bonne démarche à suivre. C’est une petite chose mais qui au final fait une grande différence dans ton expérience de jeu.

Quoi qu’il en soit, tu te retrouves rapidement pris dans l’histoire et tu ne pourras sortir de la room sans une bonne répartition des rôles et une confiance aveugle dans tes partenaires. Alors mon bon Sapiens, si tu ne sais pas déléguer, je te conseille de ne pas prendre le lead sur cette room là.

crédits : L’Antichambre

Nous avons réussi à sortir au bout d’environ 55 minutes, et pourtant cette room est loin d’être la plus difficile proposée par l’Antichambre. Niveau décoration, franchement rien à dire, tout est fait pour que tu te plonges au cœur de l’intrigue et que tu passes du temps à analyser ton environnement, tu auras quelques surprises et des énigmes inédites qui devraient te séduire.

Crédits : l’Antichambre

De mon coté, j’ai eu un sentiment très étrange, du mal à être performant au début, je suis tombé dans quelques pièges tendus par l’Antichambre et j’ai terminé avec une grande fierté et reconnaissance pour mon équipe qui a fait un super boulot. Quoi qu’il en soit c’est ravi que je suis sorti du 8-10 rue Blondel à Paris avec l’envie d’en refaire un autre! Pour le moment, aucune chambre n’a pu me retenir coincé alors pourvu que ça dure !

Tu l’auras compris mon bon Sapiens, je te conseille vivement cet escape game, mais il n’est pas pour les débutants, je pense qu’il faut déjà avoir fait une ou deux sessions pour pouvoir en profiter pleinement. Mais je te rassure à la même adresse tu trouveras des chambres plus faciles pour commencer.

Amo

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, bientôt 10 piges que j'ai plus 20 ans, mais encore toutes mes dents. Testeur sans vergogne mon but c'est de te donner un avis objectif sur les choses que je teste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer