Notre avis sur la luminothérapie : phénomène de mode ou réelles vertus thérapeutiques ?

Salut à toi, ami Sapiens ! Aujourd’hui, nous allons te parler de luminothérapie. Avec l’arrivée de l’hiver, les journées qui se raccourcissent et le froid qui nous envahie, nous sommes nombreux à avoir un peu moins la forme durant cette saison. Cela se traduit souvent par une baisse de moral et moins d’énergie. La luminothérapie permettrait de lutter contre cela. Nous te proposons un petit tour d’horizon sur la luminothérapie et ses bienfaits dans cet article.

La luminothérapie, kesako ?

La luminothérapie est une forme de traitement par la lumière. Le principe consiste à s’exposer quotidiennement devant une lampe de luminothérapie sur une durée pouvant aller entre 30 minutes et 2 heures selon l’appareil utilisé. Elle permet de compenser un manque d’exposition à la lumière du soleil.

Les bienfaits de la lumière sur l’organisme

La luminothérapie va permettre de stimuler la sécrétion de sérotonine, souvent appelée hormone du bonheur car elle régule entre autres notre humeur.

Mais des séances de luminothérapie ont aussi comme effet de stopper la production de mélatonine si notre organisme en produit à des moments non adaptés. Cette hormone est généralement sécrétée à partir de la tombée de la nuit et jusqu’au petit matin pour nous aider à nous reposer et à nous endormir.

Mais lorsque notre exposition au soleil est insuffisante ou que nous vivons trop en décalage avec le rythme naturel jour-nuit de la nature, notre horloge interne a tendance à se dérégler. Ainsi, la luminothérapie permet de synchroniser notre horloge interne à notre rythme de vie.

Quels sont les bienfaits de la luminothérapie ?

Par ces différents principes, la luminothérapie aide à traiter de nombreux troubles sur l’organisme :

Elle permet notamment de traiter en 3 semaines les cas de dépression saisonnière. Pour les cas de dépression sévère, une récente étude parue dans Sleep Medicine Reviews a démontré que la luminothérapie était aussi efficace que les antidépresseurs. Mais l’étude met surtout l’accent sur le fait que les deux traitements utilisés conjointement apportent des résultats significativement supérieurs à l’un des deux traitements utilisés seuls.

La luminothérapie aide également à traiter les troubles du sommeil et les cas de fatigue chronique. Les simulateurs d’aube peuvent aussi être un outil intéressant en complément d’une lampe de luminothérapie pour traiter ces problèmes.

Mais cela ne s’arrête pas là. Elle traite les problèmes de jet lag suite à un long voyage avec décalage horaire, aide à perdre du poids et à lutter contre les crises de boulimie, augmente la libido… Certains appareils de luminothérapie spécifiques ont aussi de très bons résultats pour soigner des maladies cutanées comme l’acné ou certaines formes de psoriasis.

De nombreuses choses restent à dire sur la luminothérapie. Si tu souhaites en savoir plus et éventuellement t’équiper, nous te recommandons le site www.lux-therapie.com. Tu y trouveras notamment de nombreux articles sur la luminothérapie et ses différents modes d’application.

Conclusion

Tu l’auras compris, la luminothérapie est loin d’être un simple phénomène de mode bobo recherché par des sapiens en quête de médecines alternatives. Son champ d’application dans la médecine occidentale s’intensifie de plus en plus. Par exemple, plusieurs études tendent à montrer son utilité dans le traitement de maladies dégénératives comme Alzheimer. Ceci est lié au fait que l’on se rend compte que le rôle de notre horloge interne est bien plus important pour notre santé que l’on ne le pensait !

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nv-author-image

Lady Sapienx

Salut les Sapiens, moi c'est Seb. Enfin c'est le pseudo qu'on me donnera pour tous les Sapiens un peu timides qui souhaitent garder l'anonymat. Saches que dans tous les cas ce compte est utilisé par des personnes qui veulent te donner un maximum d'infos !