Comment se protéger efficacement contre les moustiques en été ?

L’arrivée de l’été s’accompagne d’une prolifération des moustiques à l’intérieur des maisons. Les piqûres de ces indésirables peuvent entraîner de sérieux problèmes de santé qui gâcheront tes vacances. Je te montre dans cet article des astuces simples, mais efficaces qui t’aideront à passer des nuits d’été paisibles à l’abri des moustiques.

Équiper les fenêtres de moustiquaires enroulables

L’installation d’une moustiquaire pour protéger les fenêtres est l’une des solutions les plus efficaces du moment. Le recours à cet accessoire offre plusieurs avantages que je te présente ci-dessous.

La facilité de pose

Peu importe le modèle, tu n’as pas besoin d’être un excellent bricoleur pour poser une moustiquaire enroulable pour fenêtre. Cependant, je te recommande la moustiquaire pour fenêtre sur mesure, car elle convient à tous les types de fenêtres en plus d’être simple et rapide à placer.

Elle est fabriquée directement suivant les dimensions des ouvertures de la maison. Cela t’évite de redimensionner avant de faire la pose au cas où les mesures ne correspondraient pas à celles des ouvertures de tes fenêtres. Certains modèles sont munis d’un autobloquant qui facilite la pose du caisson. Celle-ci ne nécessite plus de clous ou de vis. Ce qui résume l’installation à la fixation des coulisses latérales uniquement.

La fraîcheur des soirées estivales

La moustiquaire enroulable pour fenêtre constitue une barrière naturelle à l’invasion de moustiques, mais pas seulement. La nuit, elle te permet de laisser les fenêtres ouvertes afin que les pièces soient aérées et bénéficient de la fraîcheur.

Grâce à leur toile fine, ces accessoires sont totalement infranchissables pour les araignées, mouches, moustiques, etc. En installant cet équipement, tu seras à l’abri des piqûres dévastatrices et du bruit agaçant des moustiques. Ce qui te garantit des nuits d’été paisibles.

Cette solution t’évite également de recourir aux insecticides, aux répulsifs et autres produits. Tu économises donc l’argent que tu allais utiliser pour acheter ces produits.

L’éclairage naturel

L’installation d’une moustiquaire enroulable ne bloque pas l’entrée de la lumière naturelle dans les pièces. En réalité, la toile en fibre de verre de cet équipement laisse passer plus de 65 % de la lumière du jour à l’intérieur de l’appartement. Même si tu déroules entièrement ta moustiquaire, tu continueras à recevoir une dose suffisante de rayons de soleil dans ton habitation.

Moustiquaire enroulable pour fenêtre

Utiliser les plantes anti-moustiques ou répulsives naturelles

Il existe de nombreuses plantes qui ont la propriété de tenir les moustiques éloignés de ta maison. Elles se montrent particulièrement efficaces si elles sont placées au bon endroit. Zoom sur ces plantes.

Le clou de girofle associé au citron vert

Le clou de girofle et le citron vert forment un produit naturel efficace pour dérouter les moustiques et aussi les mouches. Pour s’en servir convenablement, il faut scinder en deux un citron vert. Pique dans chaque partie plusieurs clous de girofle (entre 10 et 15). Dispose ensuite chaque tranche dans un coin de la pièce.

La citronnelle

L’odeur de la citronnelle repousse les moustiques. L’on peut cultiver cette plante dans le jardin. Certaines huiles essentielles ou crèmes contiennent l’essence de citronnelle. Tu peux t’en procurer et y imbiber du coton qui sera ensuite placé à proximité, sur la table de chevet par exemple.

L’ail

L’ail peut être utilisé pour faire fuir les moustiques. Pour ce faire, mets de l’eau chaude dans un récipient. Prends quelques gousses d’ail et mets-les dans le liquide chaud. Laisse reposer un moment (quelques heures). Filtre l’eau et utilise un vaporisateur. Pulvérise les coins, fenêtres et portes de ta maison avec ce liquide.

La tomate

L’odeur des feuilles de tomates permet d’éloigner les moustiques. Il suffit de cueillir quelques feuilles de cette plante et de les froisser. Frotte ensuite tes bras, tes pieds et toute autre partie de ton corps que les moustiques peuvent attaquer. Mets en pot des plants de tomates qui seront posés sur le balcon ou la terrasse. Avant de dormir, cueille des feuilles de tomates et mets-les sur la table de nuit ou sur un meuble proche de l’endroit où tu te reposes.

Le basilic

Tu peux utiliser un pot de basilic citronné pour vous protéger des moustiques. Grâce à l’odeur qu’il dégage, il permet d’éloigner les moustiques. Pour une efficacité maximale, pose ton pot de basilic sur le rebord de la fenêtre ou dans un coin du jardin.

Cette plante peut être utilisée pour faire disparaître les piqûres de moustiques. Il suffit de malaxer quelques feuilles et de frotter les piqûres.

Miser sur un produit chimique pour lutter contre les moustiques

Les produits chimiques (répulsifs cutanés, diffuseurs électriques, bracelets, etc.) sont des solutions fiables qui te débarrassent des moustiques. Par leur composition, ces produits chimiques tuent les moustiques ou les empêchent de t’approcher pour piquer.

Les répulsifs s’appliquent sur le corps et aussi sur les vêtements. L’Organisation mondiale de la santé conseille de préconiser ceux qui contiennent du DEET, de l’icaridine, de l’IR3535, le citriodiol, etc.

Si tu choisis d’utiliser les bombes aérosol, je te conseille d’en faire un usage modéré. Les substances contenues dans ces produits peuvent être nocives pour ta santé.

Pour éviter tout risque, je te recommande fortement de ne pas rester dans une pièce fraîchement pulvérisée. Après avoir vaporisé l’appartement, sors et attends durant 45 à 60 min pour que le gaz se dissipe totalement.

Pour obtenir un résultat satisfaisant, il est nécessaire de fermer portes et fenêtres avant de pulvériser la maison.répulsif moustique

Utiliser un ventilateur

Les moustiques sont très légers. Ils pèsent entre 2,5 et 10 milligrammes. Pour s’envoler, les battements de leurs ailes les propulsent à une vitesse de 2,5 km/h au maximum.

Un ventilateur peut tourner à 70 km/h. Ce puissant flux d’air dépasse largement ce que peut supporter un moustique : il est donc balayé.

À noter que les moustiques utilisent les émissions de dioxyde de carbone de l’homme pour le repérer. Le ventilateur présente l’avantage de disperser ce dioxyde. Ce qui complique la tâche pour les moustiques, car ils ne seront plus en mesure de vous repérer rapidement.

Prévenir les invasions de moustiques

De nombreuses études ont permis d’en savoir un peu plus sur le cycle de reproduction des moustiques. Ces découvertes permettent de combattre les moustiques à la source en suivant de simples mesures.

Les chercheurs ont prouvé que l’eau stagnante sert de gîte larvaire aux moustiques. C’est dans l’eau que les larves se nourrissent et se développent. La première mesure à prendre est d’identifier et de se débarrasser de toutes les eaux qui stagnent autour de la maison. Il peut s’agir de l’eau retenue dans un creux d’arbre, dans un vieux pneu, boîtes de conserve, vases, poubelles, etc.

S’il s’agit d’objets qui ne peuvent être jetés ou vidés comme les puits et collecteurs d’eau de pluie, il faut trouver un moyen pour les fermer hermétiquement. On peut utiliser une toile en moustiquaire par exemple. L’huile a la propriété de détruire les larves. Tu peux donc en ajouter quelques gouttes à la surface des eaux stagnantes.

Le jardin peut également contenir des récipients d’où vont proliférer les moustiques. Pour l’éviter, vide assez souvent (une fois au moins chaque semaine) l’eau des vases à fleurs. Les assiettes qui servent de support aux pots de fleurs peuvent potentiellement retenir l’eau. Veille à les vider régulièrement. Tu peux entretenir avec des produits naturels ton jardin afin de déloger les moustiques qui s’y trouvent.

Par ailleurs, il faut rendre propres les alentours de ta maison. S’il y a un terrain inoccupé dans les environs, il faut le défricher et le mettre au propre. Il peut constituer un coin idéal pour la multiplication des larves de moustiques qui viendront après envahir la maison.

En outre, vérifie qu’il n’y a pas de canalisation d’eaux usées, de chantiers où stagne l’eau de pluie, etc. Si tu en trouves dans les environs, préviens rapidement un organisme de la vigilance.

Ainsi, il existe plusieurs astuces pour se protéger contre les moustiques en été. Tu as le choix entre les solutions naturelles (moustiquaire pour fenêtre, plantes répulsives) et les solutions chimiques (insecticides). Tu peux également opter pour des mesures préventives développées dans cet article. Fais le choix qui te convient et protège-toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *