On a testé 1h en cabine de flottaison

Salut à toi mon cher Sapiens, on vit tous à 200 à l’heure, on est stressé, en quête d’un vrai moment de détente, de relaxation et de recentrage. On a déjà testé de mieux manger, de faire du sport et bien cette fois on a testé de passer 1h dans une cabine de flottaison !



Mais c’est quoi une cabine de flottaison ? Excellente question. Voici une 1ère réponse simple : c’est une cabine où tu flottes ! Merci.

Pour être plus précis il s’agit d’un petit bassin rempli d’eau saturée en sel. Et on dit merci à Archimède, on flotte comme par magie ! Comme sur ces fameuses images de la mer morte.

Flotter dans la mer
Flotter dans la mer

C’est un concept qui nous vient des Etats-Unis, évidemment, il est en vogue depuis près de 20 ans là-bas et depuis quelques années, il débarque en France. Paris, Lyon, Lille et Nantes.

J’ai testé cette cabine de flottaison dans l’institut “La Douce Heure” à Nantes. Je vais te raconter mon expérience pas à pas, car il s’agit vraiment d’un moment particulier.

J’ai été accueilli, installé et je me suis vu remettre une documentation à lire. L’expérience commence ici. Outre les quelques consignes à respecter, on m’explique surtout ce qu’est la “flottaison”, ses bienfaits et des conseils afin de profiter au mieux de ce moment.

Une cabine de flottaison
Une cabine de flottaison

On me présente ensuite la cabine et m’explique le déroulement de la séance : Une eau à 35° (la température externe de notre corps), 15 min de musique douce pour faciliter la transition, puis 35 min de silence absolu et enfin de nouveau quelques minutes de musique qui indiquent la fin de la séance. Je prend une douche et me plonge doucement dans ma cabine… il est recommandé d’être nu pour éviter toute sensation de gêne.

La 1ère sensation est très étonnante, je ne te le cache pas. Tu flottes ! C’est le principe me diras-tu ! Mais je ne m’attendais pas à ça, je pensais que j’aurais au moins petit effort à faire pour pouvoir rester à la surface (comme quand tu fais la planche à la piscine). Mais non. L’eau est “épaisse” et à peine allongé tu te sens comme sur un nuage, en apesanteur, sans aucun effort.

J’ai dû sourire les 5 premières minutes, amusé et surpris par cette sensation. Il m’a fallu ensuite encore quelques minutes pour faire “confiance” à cet environnement et me laisse aller. Non tu ne peux pas couler !

Encore quelques minutes pour trouver la bonne position, des bras notamment et là, la détente, la vraie peut commencer. Tu as le choix de conserver cette lumière bleutée ou de te plonger dans l’obscurité la plus complète, c’est ce que j’ai fais. Noir et silence absolu.

La cabine est suffisamment grande pour être à l’aise. Je fais 1m80 et bras et jambe tendus je ne touchais pas les bords.

Je suis passé par plusieurs sensations, la détente, la réflexion, beaucoup de pensées qui passent par la tête, un peu d’ennuie par moment. Ce qui est tout à fait normal.

Le salon de transition - Institut La Douce Heure
Le salon de transition – Institut La Douce Heure

La séance terminée, on prend le soin de bien rincer tout ce sel et on s’installe dans un petit salon avec un thé et une autre petite documentation. Celle-ci explique ce qui vient de se passer et passe en revue les sentiments les plus courants que l’on peut ressentir pendant cette flottaison. Il m’a bien fallu 10 min pour reprendre mes esprits. Il est fréquent de comparer cette expérience à une séance de méditation profonde, mais il faut revenir à la réalité !

La conseillère répond à mes questions finales et m’explique que les bienfaits de la flottaison sont souvent maximisés lors des 2ème et 3ème séances. On est plus habitué à cet environnement, la transition se fait plus rapidement et la relaxation et ses bienfaits sont plus rapides.

Quoi qu’il en soit, dès la 1ère séance on se sent très bien ! Le sel d’Epsom contenu dans l’eau permet au corps de se recharger en magnésium et on se sent reposé et apaisé. Un moment de détente, seul avec soi même et une sensation assez hors du commun : flotter !

On a testé pour toi de passer 1h dans une cabine de flottaison et ce fut une expérience extraordinaire (au sens propre). Il faut compter 59€ pour une séance unique dans cet institut et je suis sûr que je recommencerai !

Val

Val

C'est en testant qu'on devient un Sapiens ! Salut toi Homo Sapiens, ici Val un autre Sapiens dont le seul but, bon ok, dont l'un des buts dans la vie est d'essayer, de tester, d'expérimenter tout un tas de trucs. Pas toujours intelligent, j'espère souvent intéressant, je t'invite à profiter de mes tests de films, séries, voyages ou autres activités farfelues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer