L’huile de ricin pour favoriser la pousse de la barbe : mythe ou réalité ?

Vous en avez sans doute déjà entendu parler, l’huile de ricin serait un remède miracle pour la pousse des cheveux mais aussi de la barbe. J’ai donc voulu me faire ma propre opinion à ce sujet et ainsi me lancer dans une cure de quatre semaines afin de vérifier si cette huile « miracle » tient vraiment toutes ses promesses au niveau de la pousse des poils de la barbe.

En effet, personnellement, ma barbe bien que quasiment complète arbore quand même quelques trous de barbe comme c’est le cas pour beaucoup d’hommes.

L’huile de ricin étant une huile ultra-visqueuse, il est conseillé de ne pas l’appliquer pure sur le visage à moins de vouloir ressembler à une friteuse au repos. J’ai donc décidé de la diluer avec une autre huile végétale, l’huile de Jojoba. Mon mélange se composait de 20% d’huile de ricin pour 80% d’huile de Jojoba. 

La cure

Voici à quoi ressemblait ma routine quotidienne durant les quatre dernières semaines :

  • Le matin : Après ma douche je me sèche le visage, j’applique 6 gouttes de mon mélange Ricin-Jojoba dans le creux de ma main, je frotte avec les deux mains pour faire chauffer le mélange puis j’étale sur l’ensemble de ma barbe en massant afin que l’ensemble du mélange soit absorbé par mes poils et ma peau. Je brosse également ma barbe une fois le processus d’application du mélange terminé.
  • Le soir : Avant de me coucher, je réitère le même processus que le matin après lavage de mon visage à l’eau tiède et au savon.

Première semaine

Je tiens à préciser qu’au début de la cure, j’arborais une barbe classique de 10 jours. Lors des premiers jours, je n’ai pas vraiment vu de changement par rapport aux jours précédents. Mes poils poussaient normalement, comme d’habitude. Cependant, ma barbe était très bien hydratée, surement grâce à l’huile de Jojoba appliquée avec le Ricin.

Huile de ricin

Deuxième semaine

Lors de la deuxième semaine…rien à signaler ! Ma barbe a continué à pousser normalement, je n’ai pas senti de changement par rapport à une « pousse classique » sans produit sur le visage. Mais je persiste quand même, d’un point de vue hydratation, ma barbe était vraiment toute douce et soyeuse, toujours grâce au mélange Jojoba-Ricin.

Troisième semaine

Il est important de souligner qu’à l’intérieur de mes trous de barbe, j’ai quand même quelques poils minuscules mais bien présents (Bon à savoir : L’huile de Ricin ne fait pas pousser de nouveaux poils mais elle contribue à fortifier et densifier les poils déjà présents sur le visage.)

Eh bien, comparé à la première semaine, ceux-ci ont bien noircit. À la fin de la troisième semaine, je n’avais jamais vu ma barbe aussi complète. Non seulement, mes trous se comblaient mais l’ensemble de ma barbe s’est densifiée à ce moment-là.

Quatrième semaine

Lors de cette dernière semaine, mes trous de barbe ont continué à noircir et l’ensemble de ma barbe a continué à me surprendre en se densifiant.

Conclusion

Je ne regrette absolument pas cette cure. Je n’ai jamais eu autant de barbe qu’à l’instant où j’écris ce texte. Si à la fin de la première semaine, une sensation de démotivation m’a envahie l’esprit, je suis bien content de ne pas avoir arrêté cette cure.

En effet, c’est à partir de la troisième semaine que les résultats sont clairement apparus avec la densification de mes poils et notamment au niveau des trous de barbe. Je pense sincèrement que l’huile de Ricin y a joué un grand rôle mais soyons également honnête, le fait de ne pas me raser a aussi permis à ma barbe de continuer à croitre afin d’atteindre son niveau actuel.

Je conseille cette cure aux hommes ayant comme moi des problèmes de pousse à certains endroits du visage. Pour ma part, je vais prolonger cette cure en utilisant une huile à barbe contenant à la fois de l’huile de ricin et d’autres huiles végétales bénéfiques pour le poil et la peau.

Je vais me tourner vers l’huile à barbe de chez Barbe de Savoie dont la composition 100 % naturelle et le parfum m’ont l’air intéressants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *