Mon top 4 des meilleurs jeux en monde ouvert

Manette playstation

Passer un donjon, et encore un autre, avant d’affronter le boss final. Puis recommencer. Les jeux à la trajectoire linéaire font toujours des heureux. Toutefois, c’est le monde ouvert qui s’affirme comme la grande tendance du jeu vidéo. Dans un open world, un seul maître mot : la liberté. Vous pouvez accomplir les missions qui vous sont assignées, ou simplement vous balader à votre rythme.

Le pionnier du genre était un simple jeu de combat spatial. Depuis la sortie d’Elite en 1984, le monde ouvert en a parcouru du chemin. Pour autant, tous les jeux ne sont pas de même facture. Alors que vous rêviez de sillonner le Far West ou de partir à la chasse aux monstres, voici quatre jeux open world à explorer sans modération !

Top 4  des meilleurs jeux en monde ouvert
Source : Image par Mahadi Rahman de Pixabay (https://pixabay.com/fr/photos/assassin-personnage-fantaisie-homme-5733131/)

Assassin’s Creed Odyssey pour les férus d’histoire

En matière d’open world historique, Assassin’s Creed est la référence incontestée. La franchise d’action-aventure d’Ubisoft nous émerveille toujours plus au fil des ans. À tel point qu’il devient difficile de mettre en avant un épisode en particulier. Unity nous plonge dans l’effervescence du Paris révolutionnaire, tandis qu’Origins ravit les amateurs d’Egypte antique.

Pourtant, c’est sans doute Assassin’s Creed Odyssey qui remporte tous les suffrages. Cet opus en terres grecques nous offre des décors d’un rare réalisme. Le joueur y suit les descendants du mythique roi spartiate Léonidas, à l’époque de la guerre du Péloponnèse. Le module du « Discovery Tour » a de quoi occuper les amateurs d’histoire pendant des heures. Si vous dormiez en cours d’histoire, pas de panique. La beauté des graphismes suffira à vous époustoufler.

The Witcher 3 : Wild Hunt pour les amateurs de RPG

Une partie du grand public a découvert l’univers de Geralt de Riv sur petit écran. Sous les traits d’Henry Cavill, le plus connu des sorceleurs s’apprête d’ailleurs à faire son retour sur Netflix le 17 décembre. Pour les gamers pourtant, The Witcher restera à jamais l’une des références absolues du RPG.

The Witcher 3 : Wild Hunt porte le monde ouvert à son paroxysme. L’environnement nous régale grâce aux somptueux graphismes du studio polonais CD Projekt Red. On prend un plaisir sans retenue à parcourir ce monde de fantasy médiévale, peuplé de créatures monstrueuses et de personnages mémorables. Entre deux quêtes, le joueur peut même s’adonner à une partie endiablée de Gwent, un jeu de cartes spécialement créé par les développeurs.

Red Dead Redemption 2 pour les cow-boys sans foi ni loi

Red Dead Redemption 2, c’est un peu le GTA du Far West. Pas de hasard, on retrouve le même studio à la baguette. La suite de la franchise de Rockstar Games baigne le joueur dans un univers où tout est permis, entre cow-boys et bandits. La map y est si détaillée que l’on pourrait passer des mois à l’explorer sans se lasser. Le niveau de réalisme est tout aussi immersif.

Et qui dit Far West, dit saloon. Red Dead Redemption 2 nous gratifie de séances de poker d’anthologie, disputées contre l’IA ou contre de vrais joueurs en ligne. Une fois que vous vous êtes fait la main, pourquoi ne pas passer à la vitesse supérieure ? Tous les classiques des jeux d’argent sont à votre portée sur les casinos en ligne. Misez de l’argent réel pour espérer remporter le jackpot. Jeux de cartes ou machines à sous, la chance peut vous sourire à tout moment. De nombreux casinos vous octroient par ailleurs des bonus dès votre inscription, voire même des tours gratuits.

Top 4 des meilleurs jeux en monde ouvert
Source : Photo by Enrique Vidal Flores on Unsplash (https://unsplash.com/photos/_mKKCGtwI94)

The Legend of Zelda : Breath of the Wild pour les fans de Nintendo

Vous avez grandi avec la GameCube ou la Nintendo DS ? Alors il y a fort à parier que vous avez passé de longues heures à Hyrule. The Legend of Zelda s’est imposé comme un jeu incontournable dans l’univers Nintendo. Breath of the Wild était donc attendu au tournant, mais le premier opus sur Switch a dépassé toutes les attentes.

Sans renier le charme de la saga, le dernier Zelda en date a réussi à incorporer des ingrédients novateurs à une recette déjà éprouvée. Vous avez le choix de faire face aux boss de donjons dès le départ, ou de crafter des objets au gré de vos pérégrinations. Portée par des graphismes splendides, cette liberté grisante ravit les néophytes comme les fans de la première heure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *