Avis trottinettes électriques: Se déplacer à Lyon

Salut à toi l’homo Sapiens! Alors, toujours en forme? Aujourd’hui on est venu te parler d’un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur à Lyon et à Paris principalement mais qui devrait se démocratiser dans les prochains mois dans toutes les grandes villes de France. Je ne suis pas sectaire mon bon Sapiens, mais je vais te parler de Lyon car c’est là où j’habite et donc où j’ai pu effectuer mon test. Je parle bien évidemment des trottinettes électriques mises à disposition par un certains nombres de sociétés dont la liste ne cesse de s’allonger tant le marché semble prometteur. Si tu veux plus d’information la dessus, je te laisse jeter un oeil à cet article de Cnews.

Les trottinettes électriques en libre service dans les rues de Lyon

Moi je suis venu te donner mon ressenti d’utilisateur, en commençant par t’expliquer comment ça fonctionne. Globalement, c’est assez simple, peut importe la marque de la trottinette, il te faudra un smartphone avec le Bluetooth activé. Ensuite il te faudra télécharger l’application de la marque de la trottinette, y rentrer ta carte de crédit, ben oui c’est pas gratuit non plus, et tu pourras commencer à utiliser le service. Chaque application est construite de la même manière, une map pour repérer les trottinettes autour de toi, un scan pour QR code et un historique de tes courses. 

Il te suffit donc de repérer la trottinette électrique la plus proche de l’endroit où tu te trouves,  de te rendre à pied jusqu’à la trottinette et de scanner le QR code qui se trouve normalement au niveau du guidon (son emplacement peut varier d’une trottinette à l’autre). La trottinette se débloque et tu n’as plus qu’à monter dessus et te balader. La prise en main est assez simple, il te faudra un peu de temps pour te sentir à l’aise mais à part accélérer et freiner, y a pas grand chose à faire. 

Trouver une trottinette électrique est un jeu d’enfant

Les points positifs ? 

Tout d’abord, c’est écologique, se balader en trottinette électrique, c’est aussi éviter de polluer en prenant la voiture, la vitesse pouvant aller jusqu’à 25-30 km/h tu te rends très rapidement d’un point A au point B et en ville tu peux même gagner du temps de trajet en évitant les embouteillages. 

Ensuite c’est accessible, en général, je fais des trajets entre 1 et 3 km et j’en ai rarement pour plus de 3 euros par course. C’est moins chez qu’un Uber par exemple pour la même course. 

Un trajet en trottinette électrique ne coûte pas cher

Il y en a partout ! Honnêtement c’est un gros avantage, il ne faut en général pas plus de 15 ou 20 m pour trouver une trottinette électrique, c’est vraiment agréable, en plus tu peux stationner n’importe où, finit la galère du vélo à stationner en borne où il n’y a plus une seule place

Ça créé de l’emploi. Le ramassage des trottinettes électriques pour les recharger et les ramener en stationnement a créé des micro-entreprises, des personnes qui ont décidé de gagner de l’argent en ramassant, rechargeant et ramenant les trottinettes.

Scanner le QR code pour rouler sur une trottinette électrique

Les mauvais cotés ?

C’est dangereux. Les trottinettes ne sont pas livrées avec des casques, mine de rien une chute à 25 km/h peut faire beaucoup de dégâts. Alors les sociétés se sont dé-responsabilisées  en te faisant accepter leurs conditions générales stipulant que tu dois porter un casque mais on le sait, la réalité est tout autre. Rare sont les personnes qui se trimbalent avec un casque sur eux constamment. Sachant que la trottinette électrique ne fait pas de bruit, n’a pas de rétroviseur ni de clignotant, un accident peut vite arriver.

On ne sait pas où circuler. Sur la route tu ennuis les automobilistes qui sont obligés de faire un écart pour te dépasser, sur les pistes cyclables, les vélos se plaignent également de ces trottinettes rapides et pas franchement visibles, et bien évidemment le trottoir est réservé aux piétons, il n’est donc pas question d’aller slalomer entre les personnes. Il faudra donc légiférer sur ce point. 

Quelques soucis pour déverrouiller une trottinette électrique

Les trottinettes électriques peuvent aussi tomber en panne, comme tout appareil me diras tu, mais le système de facturation ne change pas. L’autre soir, je déverrouille une trottinette dont le moteur n’a jamais démarrer. 1,40 euros débité sur ma carte alors que je n’ai pas pu utiliser le moteur. C’est un peu agaçant quand en plus tu passes sur une deuxième trottinette qui ne fonctionne pas non plus.

Les dégradations commencent. C’est malheureux à dire mais étant donné que tout le monde à accès à ces trottinettes électriques, les dégradations arrivent vites. Qu’elles soient plus ou moins volontaires d’ailleurs. La nouvelle mode en matière de dégradation, c’est d’arracher le QR code du guidon, du coup la trottinette apparaît comme disponible sur ton application mais quand tu arrives devant, tu n’as rien à scanner. Marrant hein? L’art de dégrader juste pour ennuyer les autres. 

Un trajet en trottinette électrique

Conclusion

Je trouve le principe des trottinettes électriques super! C’est un moyen écologique et rapide pour se déplacer. Mais il manque encore quelques questions de sécurités et de droits à résoudre avant ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nv-author-image

Sapiens qui roule n'amasse pas mousse... Mais je suis pas contre une petite mousse par contre ! Bienvenue sur OATPT l'ami, moi c'est Amo, bientôt 10 piges que j'ai plus 20 ans, mais encore toutes mes dents. Testeur sans vergogne mon but c'est de te donner un avis objectif sur les choses que je teste.