Aller au contenu

Faites votre dorure de la meilleure façon

La dorure est un procédé de plus en plus prisé pour la décoration de divers objets. Elle consiste à recouvrir ces objets de feuilles d’or assez fines. Le résultat final est absolument éblouissant. Es-tu intéressé par ce type de décoration ? Si oui, voici tout ce que tu dois savoir sur l’art de la dorure.

Quelle dorure vous procurer ?

La dorure est une méthode qui sert à appliquer une certaine quantité d’or sur un support. Ce dernier peut être en bois, en cuir, en métal ou en marbre. La feuille d’or est sans doute l’élément le plus utilisé pour réaliser une dorure de bonne qualité. Elle se démarque à travers sa praticité et son élégance. Elle facilite la dorure et permet de profiter d’un rendu étincelant. Elle s’adapte facilement à n’importe quel type de supports. Les feuilles d’or représentent par conséquent la meilleure option possible pour faire de la dorure.

Il est également possible d’utiliser de la poudre dorée, des flocons de dorure ou des feuilles miroir pour réaliser ce procédé. Cependant, si tu souhaites te lancer dans l’art de la dorure, il te faudra réunir tout le matériel pour faire de la dorure afin de réussir ton projet.

feuille d'or

Quel matériel pour pratiquer la dorure ?

La dorure est un art qui se réalise avec minutie et délicatesse. Il est donc indispensable de disposer du matériel nécessaire pour réussir tes créations.

La mixtion

La mixtion est le nom que portent les colles que l’on utilise pour le collage de la feuille d’or. Généralement composée d’eau, d’alcool et d’huile, elle favorise le collage de la feuille sur différents supports. La mixtion représente un élément indispensable pour réussir votre dorure.

Une assiette à dorer

L’assiette à dorer est faite d’argile. Elle s’utilise comme base pour la feuille. Elle s’applique sur la surface à dorer afin de renforcer l’adhérence de la feuille d’or au support. Il optimise également la clarté de l’or pendant l’étape du brunissage. L’assiette à dorer est disponible en plusieurs coloris : rouge, jaune, noir, etc.

La gomme-laque

La gomme-laque est souvent utilisée pour le polissage des feuilles d’or. Elle joue le rôle d’une protection légère à la surface des feuilles. La gomme-laque est également étanche et donc parfaitement adaptée aux surfaces poreuses.

Quelques outils nécessaires

Au-delà des éléments, il existe également certains outils indispensables que vous devez avoir pour faire de la dorure :

  • des pinceaux,
  • un couteau,
  • une brosse pour feuille d’or,
  • un brunissoir, etc.

Chacun de ces outils est indispensable dans le processus de réalisation d’une dorure.

Quels supports puis-je dorer moi-même ?

La dorure peut être réalisée sur plusieurs supports. Le choix du support est loin d’être compliqué. En effet, tu as la possibilité de réaliser la dorure sur du papier, du bois, un tissu, de la pierre, de l’argile, du verre, etc. Quel que soit le support que vous choisissez, le plus important est de le rendre imperméable afin de faciliter l’application des feuilles d’or. Pour y parvenir, l’utilisation de l’assiette à dorer te sera d’une grande utilité.

Comprenez les différentes techniques de dorure

Il existe plusieurs techniques pour faire de la dorure.

La dorure à l’eau ou à la détrempe

La technique de la dorure à la détrempe nécessite l’utilisation du blanc de Meudon. Ce dernier est mélangé avec de la colle de peau de lapin. Cependant, celle-ci doit au préalable avoir déjà été détrempée et chauffée au bain-marie. À l’aide d’une brosse à apprêts, on applique le gesso sur le support afin de boucher les pores et d’obtenir une surface bien lisse et dure. À la place du mélange au blanc de Meudon et la colle de peau de lapin, il est possible d’utiliser directement le Blanc collé. En effet, il s’agit d’un produit prêt à l’emploi. S’il se trouve à l’état solide, tu n’auras qu’à le réchauffer au bain-marie afin de l’utiliser.

Après l’application du gesso, applique la feuille d’or ou d’argent sur le fond du support encore humide. Ensuite, il faut procéder au brunissage. Il est important de rappeler que la dorure à l’eau ne se réalise que sur des objets en matériaux poreux et destinés à un usage intérieur.

La dorure à la mixtion

La dorure à la mixtion est la seule technique qui s’applique à n’importe quel type d’objets, poreux ou non. Cette technique est plus rapide et plus simple que celle de la dorure à la détrempe. Cependant, elle ne permet pas aux surfaces d’être brunies. La dorure à la mixtion permet d’obtenir alors un effet plus terne et sans nuances particulières. Pour remédier à cela et obtenir des résultats de qualité, pensez à préparer délicatement les surfaces en tenant compte de leur nature. La préparation consiste à réaliser une isolation, un décapage, une peinture brillante, une mise en teinte, un bouche-pores ou un ponçage en tenant compte du support.

La dorure au mercure

La dorure au mercure s’applique spécialement avec les métaux. Il consiste avant tout à mélanger de l’or en fusion avec du mercure. L’objet est ensuite recouvert de ce mélange puis chauffé. Le chauffage favorise l’évaporation du mercure jusqu’à sa disparition complète. Il faut par la suite attendre que l’objet se refroidisse avant d’écraser l’or en dépôt à l’aide d’un brunissoir. Cela permet d’avoir des reflets éclatants sur les reliefs. Bien qu’elle soit très pratique, la technique de la dorure au mercure est très délicate. Elle ne doit être réalisée que par des professionnels aguerris.

La dorure à l’électrolyse

Cette technique a fait son apparition dans la seconde moitié du XIXe siècle. Elle est aujourd’hui plus employée que la dorure au mercure. Elle s’utilise principalement pour dorer les bijoux, les bronzes d’ameublement, ou la robinetterie. La technique consiste à relier l’objet à dorer au pôle négatif pour ensuite le mettre dans une cuve remplie un liquide appelé électrolyte. Quant à l’or, il est relié au pôle positif et plongé également dans l’électrolyte. Une fois que les électrodes sont branchées, l’or se dépose sur le métal. On obtient ainsi une dorure chimiquement pure et rougeâtre.

Il existe plusieurs autres techniques de dorure telles que la dorure en crème, la dorure liquide, la dorure au vernis, la dorure par fusion, etc.

technique de dorure

Les étapes d’une dorure bien faite

Pour une dorure bien faite, il est important de suivre certaines étapes.

Le choix du support

La première étape pour faire de la dorure consiste à choisir le support que tu souhaites dorer. À cet effet, nombreux sont les choix qui s’offrent à toi : bois, métal, verre, plastique… Cependant, il est important de choisir le support en fonction du processus à suivre. Une fois le choix effectué, tu dois préparer le support. Cette préparation consiste à le décaper et à le poncer complètement. Si le support est en bois, il te sera pratique d’utiliser un grain fin ou un carton pour le ponçage. Assure-toi que le support soit bien lisse avant l’application de la feuille d’or véritable ou imitation.

L’application de la colle pour dorure

Ici, il te faudra faire usage de la mixtion. Celle-ci est disponible sous diverses formes : la mixtion à huile, la mixtion à l’alcool et la mixtion à l’eau. La mixtion à huile s’applique sur n’importe quel type de surfaces (grande ou petite). Son temps de pose est généralement compris entre une et trois heures. La mixtion à l’eau est spécialement destinée aux matériaux tels que le bois ou le plâtre. Son temps de séchage est particulièrement lent. Pour finir, la mixtion à l’alcool s’emploie sur les matières hydrofuges comme le verre, les métaux, ou encore le plastique. Elle sèche beaucoup plus vite. Elle permet d’appliquer la feuille d’or au bout de 30 minutes. Il est important de notifier que l’application de la mixtion, quel que soit le type, se réalise à l’aide d’un pinceau adapté.

La pose de la feuille d’or

Pour réaliser la pose, commence par te servir d’un pinceau pour prélever une feuille à dorer. Tu dois ensuite l’appliquer sur la surface préalablement encollée de ton support. Les feuilles doivent être posées minutieusement afin d’obtenir un parfait enchevêtrement entre elles. Une fois que le support est complètement recouvert, laisse-le sécher pendant un moment. Pour obtenir un rendu optimal, il est important de privilégier l’utilisation de feuilles d’or véritables. Contrairement aux imitations, ces dernières peuvent subir un brunissement. Pour faire une bonne dorure, les professionnels utilisent généralement de l’or 22 carats.

Les finitions

Après le séchage des feuilles, il est primordial d’effectuer les travaux de finition. Celles-ci visent à corriger les angles et à camoufler les jointures entre les feuilles d’or. Pour cela, débarrasse-toi des miettes qui se sont déposées sur la surface du support. Tu as la possibilité de le faire à la main ou avec un pinceau. Utilise un chiffon pour lustrer l’objet à dorer. Applique ensuite un vernis de protection spécialement dédié à la feuille d’or. Pour obtenir des finitions plus originales, n’hésites pas à appliquer de la Mattine gomme laque blonde sur le support. Celle-ci permet de protéger ton œuvre contre l’oxydation à la dorure.

Si le processus de réalisation de la dorure te semble compliqué, fais simplement appel à un professionnel. La technique de la dorure peut servir à décorer un salon, une chambre, des meubles, etc.

Étiquettes:

1 commentaire pour “Faites votre dorure de la meilleure façon”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.