Les plateformes pour gagner de l’argent avec des articles sponsorisés

Salut les Sapiens blogueurs ! Alors envie de monétiser ton blog ? Tu le sais nous on se cache pas de notre volonté de gagner un peu d’argent de temps en temps grâce à nos articles, je t’avais d’ailleurs écrit un article sur les meilleurs moyens de monétiser ton blog il y a quelques temps de cela.

Aujourd’hui l’un des principaux moyens de gagner de l’argent sur son blog est de travailler avec des marques pour rédiger des articles sponsorisés. C’est bien beau tout ça mais comment on fait exactement ?

Dans cet article je vais te parler des plateformes que j’utilise personnellement, je sais qu’il y en a d’autres, mais la plupart du temps je les ai testé et malheureusement je n’ai jamais réussi à travailler avec une seule marque. Le classement est donc dans un ordre de préférence.

Numéro 1 : Rocketlinks simple et efficace.

Ce n’est pas la plateforme la plus design, mais bon sang ce qu’elle est efficace! Rocketlinks est une plateforme simple sur laquelle tu vas pouvoir inscrire ton site, ton blog (à mettre au pluriel si tu en as plusieurs bien sûr) avec une petite description, fixer ton prix et commencer à recevoir des offres des marques.

La plateforme propose plusieurs prestation pour les annonceurs. Bien évidemment celle que j’utilise le plus est la rédaction d’articles sponsorisés avec deux prestations distinctes en fonction de si tu rédiges toi même l’article ou si tu laisses l’annonceur s’en occuper. Le prix sera bien évidemment plus élevé dans le cas où tu te charge d’écrire l’article.

En revanche Rocketlinks propose également une prestation de Netlinking, avec la possibilité pour les annonceurs de payer pour positionner un lien sur ton blog. Que ce soit en première page ou bien évidemment sur un article déjà rédigé par tes soins.

Enfin, et tu t’en doutes, tu as la possibilité de refuser certaines demandes des annonceurs quand tu considères qu’elles ne sont pas en adéquation avec ta ligne éditoriale et que le partenariat n’est pas pertinent. Parfois il vaut mieux d’ailleurs, car ce serait plus négatif que bénéfique pour ton référencement et ta crédibilité.

Numéro 2 : Seedingup pour booster sa e-reputation

Pendant un temps, Seedingup a été la plateforme d’articles sponsorisés la plus prolifique pour moi. Mais j’avoue que l’activité de mon blog dessus a bizarrement diminué depuis quelques mois, je ne sais pas si c’est parce qu’il y a de plus en plus de blogs qui sont inscrits ou moins d’annonceurs. Quoi qu’il en soit, j’ai eu la chance de gagner quelques campagnes d’articles sponsorisés.

L’avantage de Seedingup c’est que tu vas pouvoir également monétiser tous tes supports de communication, que tu utilises Youtube, les réseaux sociaux et bien sur du Netlinking pur avec l’ajout de liens sur des ancres existantes dans tes articles.

Concernant les liens, on parle bien évidemment de liens dofollow qui ont une plus grandes valeurs pour les sociétés et les marques 🙂

Numéro 3 : SEMJuice le petit nouveau

Depuis quelques temps, j’ai commencé à utiliser la plateforme SEMJuice qui est en train de bien se développer et qui m’a permis de gagner quelques centaines d’euros en 2 mois. Tu comprends qu’il fallait que je t’en parle du coup !

SEMJuice a vraiment fait le choix du design, le tableau de bord est vraiment sympa, très simple à comprendre et comme tu peux en plus mettre en avant les metrics de ton site, les annonceurs pourront choisir en connaissance de cause les sujets sur lesquels ils souhaitent sponsoriser du contenu.

Monétiser ton blog avec SEMJuice est assez simple, quelques informations renseignées, une description, un tarif et la connexion à tes outils de suivi pour afficher ton Trustflow, ton Citationflow et tes visites mensuelles sous la forme de trafic organique. Bref je trouve que cette lisibilité est un vrai plus pour les annonceurs et c’est ce qui te permet de gagner en crédibilité pour mettre en place les partenariats de qualité.

Numéro 4 : Getfluence une petite deception

Dans le même style graphique que SEMJuice, la plateforme Getfluence m’a tout de suite attiré. J’ai donc passé beaucoup de temps à inscrire mon blog comme publisher de contenu sponsorisé. J’y ai également lié mes outils d’analytics pour donner le maximum de visibilité aux annonceurs.

En 1 an d’utilisation, je n’ai eu qu’un seul article, j’ai même contacté les conseillers de la plateforme pour savoir si je n’avais pas mal inscrit mon blog mais visiblement non, vu mes statistiques, les tarifs annoncés étaient cohérents, je n’ai donc juste pas eu beaucoup de visibilité sur cette plateforme.

Pourtant je vois bien tout le potentiel, j’aime beaucoup le tableau de bord avec visibilité sur mes metrics qui a mon sens permet vraiment aux annonceurs de mettre en place leur stratégie d’augmentation de Pagerank, mais je ne sais pas dire si mon public n’est pas assez pertinent pour recevoir du contenu sponsorisé ou si la plateforme est désertée.

Numéro 5 : Reech l’abonné absent

Quand j’ai entendu parlé de la plateforme Reech, je me suis tout de suite dit que j’avais trouvé MA solution de monétisation principale. La plateforme permettant aux influenceurs du web (qu’ils soient sur les réseaux sociaux ou blogueurs) de gagner de l’argent en publiant du contenu sponsorisé sur leurs profils/blogs après avoir tester des produits.

J’ai encore une fois pris le temps de faire les choses bien. J’ai renseigné mon profil, connecté mes réseaux sociaux à la plateforme, renseigné mes metrics, lié mon flux RSS, bref tout ce que Reech permet de faire pour qu’un publisher gagne en visibilité

Mais depuis, rien, nada, je n’ai pas eu une seule proposition. Je me retrouve à me connecter de temps à autre de manière à voir mon tableau de bord incroyablement vide. J’ai quand même un site de tests et avis à la base, je ne comprends vraiment pas ce qui cloche, mais pour le moment Reech c’est la traversé du desert.

Je trouve beaucoup plus de campagnes sponsorisées sur des sites comme Sampleo ou influence4you pour tester des produits et en parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *