Comment conduire une trottinette électrique ?

La trottinette électrique est un moyen de déplacement de plus en plus utilisé. Facile à conduire, elle présente aussi la particularité d’être écologique. Cependant, si tu comptes t’en servir en agglomération ou hors agglomération, tu dois savoir qu’il y a certaines règles obligatoires à respecter pour ta propre sécurité et celle des autres. Dans cet article, je te dis tout ce qu’il faut savoir pour la conduite d’une trottinette électrique.

Quelques conseils de base pour conduire ta trottinette électrique

Selon la législation française, il faut avoir 12 ans au moins avant de se servir d’une trottinette électrique. La première des choses à faire pour un débutant, c’est de repérer un endroit calme et plat pour s’entraîner sereinement.

Cela permet de maîtriser correctement l’équilibre sur le véhicule, peu importe les situations, l’accélération, la décélération… Il faut toujours éteindre la trottinette dès que tu arrives à destination. Ainsi, tu pourras améliorer la durée de vie de la batterie.

Pour acheter une trottinette électrique de qualité supérieure, fais un tour sur voltek.co, un magasin de trottinettes qui propose une gamme variée de produits. Peut-on conduire une trottinette électrique à deux ? Être à deux sur une trottinette électrique est loin d’être confortable. De plus, c’est interdit par la loi. Tu risques de te faire verbaliser par les forces de l’ordre.

Où peut-on conduire une trottinette électrique ?

Ce sont les autorités municipales qui définissent les pistes où ces véhicules peuvent rouler dans leur territoire d’administration. Il faudra donc te renseigner pour être mieux informé(e). Il est cependant interdit, en principe, de rouler avec une trottinette électrique sur les trottoirs et d’autres voies publiques.

Généralement, tu peux conduire ta trottinette sur les pistes et bandes cyclables ou sur les voies vertes lorsqu’il y en a. Certaines municipalités autorisent d’aller sur la route ou de rouler sur les trottoirs avec une vitesse raisonnable inférieure à 25 km/h.

Parfois, il est même possible de rouler sur les aires piétonnes, mais avec une vitesse très réduite.

Les équipements pour conduire une trottinette électrique

Le port de casque est obligatoire hors agglomération. Il ne s’agit pas d’un casque de vélo, mais d’un casque de moto. Ainsi, tu peux être à l’abri du danger en cas d’accident. En agglomération, les jeunes d’au moins 12 ans et les adultes ne sont pas tenus de porter un casque.

Cependant, pour ta propre sécurité il est mieux d’avoir le casque sur ta tête quand tu conduis une trottinette. Il est également recommandé de porter des gants ou des vêtements de protection, mais cela n’est pas obligatoire.

Quelle est la vitesse maximale que l’on peut atteindre ?

La vitesse maximale à ne pas dépasser est de 25 km/h conformément à la législation en vigueur. Conduire une trottinette au-delà de cette vitesse est passible de sanctions ou d’amendes.

De plus, sur un trottoir ou une aire piétonne, il ne faut pas dépasser 6 km/h.

Peux-tu conduire ta trottinette sous la pluie ?

Il est fortement déconseillé de rouler avec une trottinette électrique sous la pluie. Elle peut s’endommager. La batterie électrique peut ne pas supporter le contact avec l’eau.

Cependant, il existe des trottinettes électriques étanches.

Que retenir ? Comme l’utilisation du cahier EcoNotebk, conduire une trottinette électrique est un Geste écologique. N’hésite pas à choisir un modèle qui correspond à tes besoins dans un magasin spécialisé pour faire une belle expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *