Test EcoNotebk : Le cahier écologique et réutilisable

Salut à toi l’homo Sapiens ! Alors, toujours en quête de produits respectueux de l’environnement ? Ca tombe bien car aujourd’hui je suis venu te parler de mon dernier test sur l’EcoNotebk, le cahier réutilisable conçu de manière éco-responsable.

Tu le sais, nous sur OATPT on aime bien les fabricants de produits innovants qui nous permettent d’adopter un comportement plus écologique et responsable. D’ailleurs tu pourrais être intéressé par cet article sur le pommeau de douche qui t’indique ta consommation d’eau en direct.

Revenons-en à notre test EcoNotebk, j’ai décidé de creuser un peu le sujet dans un premier temps pour comprendre comment ce cahier écologique avait été fabriqué, ensuite je te donnerai bien évidemment mes impressions sur l’utilisation au quotidien.

La création de l’EcoNotebk

J’ai commencé par contacter les deux fondateurs de l’EcoNotebk pour comprendre un peu leur démarche. Ils ont gentiment accepter de m’accorder de leur temps pour m’éclaircir sur le concept de leur entreprise Française, à taille humaine. Ces deux associés français rêvent d’une économie plus responsable, et c’est en voyant la consommation de papier que l’idée leur vient de créer un nouveau format de cahier qui puisse être réutilisé plusieurs fois.

Le constat est clair, la technologie n’est pas nouvelle, il y a même d’autres entreprises qui se sont déjà lancées dans l’exploitation du papier de pierre que ce soit en cuisine, papier peint extérieur et autres) mais l’idée du cahier réutilisable est quant à elle assez récente. Pourtant, rien n’est démocratisé aujourd’hui. Alors pourquoi continue-t-on encore à acheter des cahiers Claire Fontaine pour nos enfants, des blocs notes Oxford pour faire nos courses ?

Nous prenons tous des notes, nous apprenons à écrire et dessiner depuis notre plus jeune âge, alors forcément la place d’un cahier réutilisable dans notre société peut devenir prépondérante. Combien de fois nous écrivons sur un post-it un numéro de téléphone ? La liste de course du samedi matin sur un calepin ? Et où cela finit-il ? A la poubelle bien évidemment, un peu d’encre et du papier qui n’auront servi que quelques heures. C’est ce que les fondateurs de l’EcoNotebk cherchent à éviter.

Les caractéristiques de l’EcoNotebk

Tout d’abord, et avant de créer la confusion, le produit n’est pas “Made in France” et les fondateurs ne s’en cachent pas. En effet l’un des principaux composants, le papier de pierre est produit par le seul fournisseur breveté au Taïwan. Il n’empêche que l’entreprise gère l’intégralité des activités depuis la France, avec des prestataires Français et est donc soumise aux taxes Françaises.

Le papier de pierre : papier responsable

Le sujet fait débat

Le principal composant de l’EcoNotebk, c’est le Papier de Pierre constitué à 80% de pierre concassée (carbonate de calcium pour les initiés) et de 20% de matières plastiques (Le polyéthylène haute densité ou PEHD ici encore pour les initiés).

Je me suis attardé un peu sur ce procédé de fabrication, car dans mon intellect, la feuille de papier se fabrique à partir de fibres végétales, et donc accélèr la déforestation malheureusement. Alors quand on m’a parlé du papier de pierre, j’ai eu envie d’en savoir plus.

Très vite on se rend compte que l’impact environnemental du papier de pierre fait débat. Mais de ce que j’ai pu lire, les principaux contre arguments à la généralisation du papier de pierre sont majoritairement des problématiques structurelles.

Nous n’avons pas aujourd’hui les infrastructures nécessaires pour assurer le recyclage complet du papier de pierre, l’industrie papetière elle se repose sur la gestion durable des forêts etc…”

Je me suis penché sur un nom qui ressort beaucoup lorsque l’on parle du papier de pierre, Gunter Pauli qui a créé le concept de l’économie bleue et qui donne beaucoup de conférences disponibles sur Youtube et que j’ai trouvé passionnantes.

Il explique notamment que pour fabriquer du papier de pierre, on peut facilement se servir des résidus issus de l’exploitation des carrières, le marbre, la craie mais aussi de l’exploitation des produits de type minerais comme le cuivre ou l’or qui nécessitent de travailler la pierre. Ce n’est pas donc de l’exploitation mais plutôt de la récupération. De même pour le PEHD, qui est un polymère dérivé des bouteilles plastiques, le principe de récupération s’applique.

Si tu veux en savoir plus je t’invite à regarder cet interview

Pour moi c’est la grande force du produit EcoNotebk un papier de pierre réutilisable jusqu’à 1000 fois

Un recyclage complet et moins polluant

Une autre information sur le papier de pierre, c’est sa capacité de recyclage. En effet, pour recycler du papier de pierre pas besoin de produits chimiques, et petite cerise sur le gâteau il ne génère aucun déchet. (Au passage sa production permet d’économiser entre 50 et 85% d’émission de CO2)

Différence entre le recyclage du papier ordinaire et papier de pierre – Source eco-notebk.com

Le papier de pierre est biodégradable, même si bien évidemment la partie plastique nécessite un procédé de recyclage spécifique.

Le stylo à friction à encre effaçable

C’est le deuxième atout de l’EcoNotebk pour moi, utiliser un procédé permettant de rendre moins éphémères les feuilles de son cahier. Le stylo à friction utilise une encre qui peut être facilement effacée en utilisant une sorte de gomme.

Et ici encore l’EcoNotebk cherche le coté durable avec le choix de stylo à encre rechargeable, fini les BIC jetables, place à la réutilisation complète.

Tu peux bien évidemment utiliser le stylo fourni avec l’EcoNotebk ou trouver dans le commerce les stylos à frictions comme les Stylos de la marques FRIXION

Mon test complet

Plaisance d’écriture, facile à effacer (et propre!!)

Tout d’abord j’ai commencé par essayer d’écrire dans le carnet une première phrase. Le stylo est agréable à la main et glisse parfaitement sur le papier. S’en est même un peu surprenant car lorsque j’utilise habituellement un papier et un stylo BIC, je sens une certaine résistance. Cette fois ci pour le coup le stylo glisse en douceur sur le papier de pierre ce qui rend l’écriture véritablement plaisante.

Et puis je me suis rendu compte que j’avais fait une faute, alors j’ai voulu tester la manière la plus naturelle qui m’est venue, gommer l’erreur et réécrire par dessus. Et bien c’est très simple, pas besoin d’appuyer comme une brute, le rendu est impeccable et la correction invisible.

Puis j’ai décidé de testé la deuxième méthode pour effacer avec un petit morceau de tissu humidifié (fourni avec l’EcoNotebk) car je n’étais pas satisfait de ma première phrase dans mon cahier réutilisable. Ici encore plus de trace d’encre, le cahier est comme neuf.

Pour information, l’encre s’efface aussi à la chaleur, donc si tu veux amuser tes enfants, tu peux sortir le sèche-cheveux. Bon c’est juste moins facile à transporter au boulot 🙂

Possibilité de se créer des modèles

Une chose que j’ai bien aimé, c’est le fait de pouvoir utiliser des stylos à l’encre non effaçable de manière à créer des modèles réutilisables. Par exemple pour la rédaction de mes articles j’aime bien prendre papier et crayon pour noter au fur et à mesure de mon test les points positifs et négatifs.

Une fois mon test fini et en ligne, comme ce super article sur mes nouvelles lunettes Afflelou je peux effacer et recommencer mon prochain test pour ton plus grand plaisir 😉

Tu me diras “Ouai Amo déconne pas, c’est 2 colonnes avec les +/-” et tu n’auras pas tord mon bon Sapiens, mais je pense que l’EcoNotebk peut servir aussi pour des mélomanes, qui veulent travailler sur des partitions par exemple.

Sauvegarder son travail et y accéder depuis partout

Bien évidemment lorsqu’on utilise son EcoNotebk on est pas forcément assis à son bureau avec l’ordinateur derrière. Du coup l’entreprise te propose d’utiliser l’application CamScanner disponible sur IOS et Androïd afin de te permettre de sauvegarder et partager tes notes.

J’ai personnellement trouvé l’idée très bonne car pour le coup cela te permet vraiment de faire le tri entre tes notes éphémères que tu pourras effacer rapidement, et les notes que tu veux vraiment sauvegarder pour plus tard.

Pour télécharger c’est simple tu trouveras un QR code sur l’EcoNotebk te permettant d’accéder directement à CamScanner. Et puis le reste est très simple. Tu commences par installer l’application en suivant les étapes et ensuite, il te suffit de scanner ta page sur ton cahier et d’ajuster grâce à l’application.

Tu l’auras remarqué, l’application va te proposer d’ajuster ta page même si tu ne l’as pas parfaitement cadrée, tu pourras aussi améliorer le rendu (luminosité, contraste etc…) puis partager avec tes contacts le fruit de ton travail.

Vraiment j’ai trouvé l’association EcoNotebk – CamScanner super pertinente!

Des petits points négatifs ?

Il y en a toujours mon bon Sapiens, et c’est même les deux fondateurs qui m’ont donné le premier que je n’ai pas du tout ressenti. L’encre met quelques secondes à sécher et il s’avère que pour certains gauchers cela provoque des bavures sur le cahier. Je suis personnellement droitier et je n’ai vraiment eu aucun souci de ce genre pendant l’écriture

Le deuxième petit défaut, c’est que les pages de mon cahier sont toutes collées au niveau de la reliure, encore une fois rien de grave puisque je les décolle facilement et sans les abîmer (le papier de pierre est très résistant) mais ça peut faire perdre un peu de fluidité la première fois qu’on tourne les pages.

Enfin, et c’est le plus gros défaut pour moi de l’EcoNotebk, c’est que sa commercialisation ne soit pas démocratisée ! 🙂

Infos pratiques, comment se procurer l’EcoNotebk

Si comme moi tu penses que tu vas économiser beaucoup de papier, tu peux trouver l’EcoNotebk sous plusieurs formats de feuilles à différents tarifs. Tu trouveras toutes les informations tarifaires des produits directement sur le site officiel de la marque.

Mais les tarifs sont complètement abordables puisqu’ils varient de 14,90 euros à 39 euros pour les plus chers.

Comme évoqué plus haut, un stylo à friction et un tissu pour effacer sont livrés avec le cahier, mais tu pourras également commander les produits sur le site si besoin.

Conclusion

J’adore tester ce genre de produit que je trouve révolutionnaires! Je suis, tu le sais, assez sensible aux sujets environnementaux et écologiques et je sais que certaines entreprises mettent l’innovation au service de la sauvegarde de notre planète.

Je suis très content de mon EcoNotebk et je t’invite à toi aussi te lancer dans l’aventure.

2 commentaires sur “Test EcoNotebk : Le cahier écologique et réutilisable”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *