Avis Corsica Linea

Salut à toi l’homo Sapiens! Alors, tes vacances se sont bien passées ? De mon coté super, j’ai eu la chance de pouvoir partir en Corse pendant 2 semaines pour faire de la rando du farniente sans oublié de me bloquer le dos… Heureusement que j’ai commencé mes séances chez le chiropracteur.

Pour me rendre sur l’île de beauté, j’aime bien prendre le ferry, je trouve que ça fait partie du charme du début et de la fin des vacances et honnêtement ça a ses avantages. Cette année pour la première fois j’ai emprunté la compagnie Corsica Linea et j’ai eu envie de te donner mon avis dessus.

Les avantages du Ferry

Solution plus économique

Avant toute chose, le Ferry est sans aucun doute le moyen le plus économique pour te rendre en Corse, et cela que tu prennes Corsica Linea ou Corsica Ferries ce sera toujours moins couteux que de prendre l’avion.

A titre d’exemple, voici les tarifs pour la traversée Continent-Corse en aller-retour pour les dates du 25/09 au 10/10 prochain. Je choisi d’être en cabine et d’arriver avec mon véhicule pour que le comparatif soit pertinent.

Sur Corsica Ferries je me retrouve à partir de Toulon pour arriver à Ajaccio (il est possible d’arriver à Bastia mais je préfère le sud de la Corse) et le tout me coûte 220 euros environ.

J’ai fait le même test avec les mêmes informations sur Corsica Linea et le prix est sensiblement plus cher quand même puisqu’on arrive à presque 300 euros.

Du coup j’ai quand même comparé avec l’avion pour essayer d’avoir une visu complète des tarifs. Pour l’avion il faut aussi prendre en compte le fait que pour te déplacer sur place (et tu verras qu’en Corse, un moyen de transport est essentiel) il te faudra louer ton véhicule. 250 euros rien que le vol, le Ferry est donc bien plus économique!

Plus pratiques pour les valises

Je l’ai fait volontairement, sur mon tarif d’avion je n’ai qu’un bagage cabine, pour deux semaines, tu conviendras que ce n’est pas vraiment suffisant n’est-ce pas. C’est pour moi le plus gros avantages de voyager en Ferry, tu n’es pas limité en terme de bagage. Si tu viens tâter du GR20 tu peux ramener ton équipement de randonneur, si tu es là juste pour la plage, le style short de bain, tongs et serviette sur l’épaule marche aussi.

Pour te donner un exemple, je suis venu en Corse avec ma chérie, avec nos deux grosses valises, un sac de randonnée avec ma tente, mon sac de couchage et un matelas gonflables, quelques courses d’épicerie pour être tranquille en arrivant dans notre camping (que je te conseille fortement!)

Comme tu le vois, c’est agréable de pouvoir voyager avec un bon nombre de bagage.

La traversée est le début des vacances

L’avantage du Ferry c’est aussi que c’est un peu comme une mini croisière, les navires sont bien équipées, souvent avec piscine, bars, salles de jeux vidéos, ou tout simplement pour prendre l’air sur le pont et regarder la mer. Avec un peu de chance tu pourras même apercevoir des dauphins voir des baleines!

Bref c’est un argument qui est peut être propre à ma vision des vacances mais en tout cas je trouve que c’est vraiment agréable de passer un voyage en Ferry.

Corsica Linea : Mon avis

Ce que j’ai aimé

Corsica Linea est une compagnie française de navigation, l’avantage c’est que tout le personnel à bord parle donc français, ce qui n’est pas le cas sur Corsica Ferries par exemple. Toutes les annonces sont donc compréhensibles et en cas de pépin tu trouveras de l’aide assez rapidement et facilement.

Les Navires sont confortables, il y a beaucoup d’endroit où s’asseoir pour profiter de ce qu’offre le bateau. Tu y trouves de nombreux bars intérieurs et extérieurs qui sont généralement accueillant et fournis en provisions.

Les cabines sont confortables, pas forcément très spacieuses mais c’est une cabine donc je n’avais pas vraiment d’attente d’une suite de luxe. Les draps sont propres, certaines cabines sont équipées d’un hublot, d’autres non, c’est un peu au petit bonheur la chance.

Le réveil lorsque l’on traverse de nuit est bien moins violent que sur Corsica Ferries. Les annonces sont plus douces et informent les passagers des prochaines étapes à effectuer avant de se rendre aux voitures.

L’embarquement et le débarquement sont assez rapide, les équipes de Corsica Linea sont bien organisées je trouve et c’est un plaisir de pouvoir circuler rapidement entre le bateau et le port.

Ce que j’ai moins aimé

Dans les cabines la climatisation est à fond et est non réglable, c’est le plus gros point noir de ma traversée, je me suis littéralement gelé les fesses. Malgré les couvertures disponibles dans la cabine, il a fallu que je m’enfile un gros sweat et un jogging pour arriver à dormir quelques heures. Au prix de la cabine on pourrait s’attendre quand même à ne pas repartir avec une angine pour commencer les vacances.

Les sanitaires de la cabine ne sont pas très propre, forte odeur d’urine, qui embaume vite la cabine. C’était assez décevant de voir que le nettoyage n’avait pas été fait à fond, encore une fois surtout en cette période de crise sanitaire, on pourrait s’attendre à plus de vigilance.

Les tarifs de restaurations et de snacking ne sont pas donné, on est en droit de s’y attendre, on est sur un bateau donc forcément l’approvisionnement n’est pas simple mais quand même, 2 paquets de chips + une eau minérale et un coca pour 18 euros, c’est quand même assez cher je trouve.

Conclusion

Pour partir en Corse, pour moi la solution la plus pratique et économique c’est le Ferry, en revanche les tarifs de Corsica Linea sont supérieurs à ceux de Corsica Ferries pour une prestation à mon sens équivalente. Le seul vrai confort pour moi c’est l’équipage et l’organisation

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *