Aller au contenu

Avis chauffe biberon Nutrismart de babymoov une grande déception

Salut à toi l’homo Sapiens ! Alors, toi aussi tu as découvert la grande joie de la parentalité ? Depuis 1 mois maintenant, j’ai l’immense chance d’être papa d’une petite fille. Il s’agit de mon premier enfant alors forcément j’ai cherché à m’équiper avec tout le matériel nécessaire au Starter kit du bon papa. Et comme tu le sais sûrement, un nourrisson passe une grande partie de son temps à dormir et… manger. Bon il y aussi la partie change de couche à prévoir bien évidemment mais ce n’est pas le sujet du jour. Pour soulager un peu la maman de l’allaitement, le papa peut accompagner avec quelques biberons. C’est en tout cas le choix que nous avons fait avec mon épouse. Et donc s’est posé la question du chauffe biberon, on a choisi le Nutrismart de babymoov et on en est pas mal déçu.

Dans cet article je vais donc te présenter le produit dans un premier temps et t’expliquer ce qui nous avait séduit puis dans un second temps je te donnerai mon avis. Comme tu l’as sans doute compris, ce chauffe biberon ne fait pas l’affaire pour nous.

Chauffe biberon babymoov : Les raisons de notre choix

Lorsque nous avons cherché un chauffe biberon, nous avions plusieurs points de vigilances et critères dans notre décision.

  • L’aspect Nomade du chauffe biberon permettant de l’utiliser notamment en voiture lors des trajets
  • Des dimensions adequats au transport et ne prenant pas trop de place dans la cuisine.
  • Un bon rapport qualité prix
  • Une facilité d’utilisation

C’est avec cette checklist que nous avons commencé le tour du web pour trouver la perle rare et que nous nous sommes arrêté sur le chauffe biberon Nutrismart de Babymoov.

Le Nutrismart est Nomade

Premier critère de notre liste rempli. Le chauffe biberon Nutrismart est équipé d’un adaptateur permettant de le brancher à l’allume cigare de la voiture. Comme il est assez compact et assez léger, c’est franchement simple de l’emmener partout avec soi.

En effet, le Nutrismart fait 800 g, ce qui le rend vraiment léger et donc transportable à tout moment. Parce qu’on connait bien ça en tant que parent, on est déjà tellement chargé qu’il est impossible d’envisager de rajouter une charge supplémentaire. Ses dimensions en font donc un parfait candidat à notre achat de chauffe biberon.

dimension chauffe biberon Nutrismart

Un chauffe biberon à un prix abordable

On va pas se mentir, quand tu tapes « chauffe biberon » dans ta barre de recherche, tu trouves à boire et à manger. Si tu ne veux pas craquer ton PEL, il va donc te falloir faire le tri dans les résultats. En effet certaines marques chiffrent rapidement sans que leur valeur ajoutée soit facilement identifiable.

Prix du chauffe biberon Nutrismart

Dans ce lot, le chauffe biberon Nutrismart de Babymoov tire son épingle du jeu. Affiché au prix de 62 euros en moyenne, il donne un gage de valeur à un prix abordable pour les budgets de jeunes parents. Car en effet, l’arrivée d’un enfant coute souvent cher pour s’équiper la première fois.

De plus si tu commandes sur le site de babymoov, tu trouveras régulièrement des promotions grâce au plugin de cashback et codes promos dont nous t’avions parlé dans cet article pour faire toujours plus d’économie.

La promesse d’un chauffe biberon facile à utiliser

Ce qui nous a le plus séduit avec mon épouse, c’est la facilité d’utilisation annoncée par Babymoov pour ce chauffe biberon. Ses modes de programmations permettant de gérer les biberons réfrigérés, comme congelés et dans plusieurs formats.

Le chauffe biberon Nutrismart est sensé nous accompagner jusqu’à la diversification alimentaire de notre enfant, permettant ainsi de gérer les petits pots de verre. Les modes de programmations sont d’ailleurs préenregistrés et il est donc normalement possible de lancer en 3 secondes le programme le plus adapté. Idéal pour les jeunes parents qui savent que la notion de timing est souvent prépondérante pour un bon endormissement du bébé.

Les temps de chauffe sont adaptés en fonction de la quantité de lait dans le biberon pour obtenir systématiquement la bonne température pour notre nourrisson. De plus le chauffe biberon Nutrismart dispose de 2 modes distincts. Le bain Marie qui préserve les propriétés bénéfiques du lait maternel. Et le mode vapeur pour réchauffer à 37°C en un clin d’oeil.

Enfin, la possibilité de programmé les bibis à une certaine heure est un réel plus pour anticiper le prochain repas de son enfant. Bref, niveau utilisation, tous les éléments semblaient réunis pour que ce chauffe biberon devienne notre meilleur ami… Maintenant place à mon retour d’expérience.

Chauffe Biberon Nutrismart : Notre avis

Comme tu l’as sans doute compris, mon avis est loin d’être à la hauteur de l’enthousiasme que j’avais au moment d’acheter le chauffe biberon Nutrismart.

Une utilisation pas si simple que ça

C’est le premier point sur lequel j’ai des regrets. Le chauffe biberon est bien nomade et permet donc de le prendre avec soi durant les voyages. Cependant son utilisation n’est pas aussi simple que prévue. En effet, pour l’allumer, il faut une fois sur 2 s’y reprendre jusqu’à 4 fois. Le seul moyen de l’allumer, c’est d’accéder au bouton qui se trouve derrière le chauffe biberon…

Alors quand ton enfant hurle, qu’il est 3 heures du matin et que l’allumage du chauffe biberon ne fonctionne pas, inutile de te dire que tu peux vite péter un câble. Ce sont ces petites choses sensées te faire gagner du temps et qui au final te font perdre le peu de patience dont tu disposes dans ces moments critiques de jeunes parents.

De plus, les boutons à l’avant permettant de gérer la programmation sont assez durs à utiliser. Il te faudra souvent tes 2 mains pour pouvoir les presser car la légèreté du chauffe biberon empêche une pression facile sans maintenir le socle de l’autre main. Encore une fois, on peut se dire que ce n’est pas grand chose… Mais dans les moments du bibi, tu t’épargnerais bien ce genre de souci.

Les programmes non adaptés à tous les biberons

Avec mon épouse, nous avions optés pour différents types de biberons. Certains en plastiques et d’autres en verres. Cependant, le chauffe biberon est programmé plutôt pour les biberons en plastiques. Quand nous utilisions les biberons en verre, ils sortaient brulant et le lait n’était donc pas consommable immédiatement. Encore une fois, on a pas vraiment le temps de le faire refroidir.

Chauffe biberon Nutrismart

La solution que nous avions alors trouvée consiste à rester à coté du chauffe biberon pour l’enlever 30 secondes avant la fin du décompte. Encore une fois, pas vraiment idéal. Nous aurions pu re-programmer à chaque nouveau biberon le Nutrismart mais on aurait perdu tout l’intérêt de la programmation…

Des petits bugs bien casse pieds

Enfin, le chauffe biberon nous indique régulièrement qu’il n’y a plus d’eau dans le conteneur… Tu t’en doutes, nous avions pourtant bel et bien ajouté de l’eau au préalable. Dans ce cas là, le chauffe biberon reste complètement bloqué et inutilisable pendant plusieurs minutes. Ici encore le temps quand on est jeune parent, c’est précieux !

Dans le cas de ce bug, le chauffe biberon ne s’allume plus du tout. Il faut alors le débrancher de la prise pour le rebrancher et donc réinitialiser tout le processus. En bref c’est une réelle perte de temps et de patience que je déconseille pour la santé mentale des nouveaux parents 🙂

On finit sur une note positive quand même

Mise à part ces point d’agacement régulier, le chauffe biberon Nutrismart est quand même pratique. Quand tout fonctionne, il ne faut pas plus de 3 minutes pour que mon enfant commence à manger. Le petit rappel sonore nous indique que le bibi est prêt ce qui nous permet un instant calin pour faire patienter le gremlins affamé 😀

Ces petits inconvénients viennent polluer un produit qui sur le papier répond parfaitement au besoin. Dommage.

Conclusion

Trouver un bon chauffe biberon est essentiel pour des parents qui souhaitent gagner du temps et de la praticité. Le chauffe biberon Nutrismart n’est pas une catastrophe non plus, son prix est abordable et son coté Nomade est intéressant. Bien qu’à mon sens un adapteur USB aurait été intéressant aussi, beaucoup plus facile dans les voitures modernes.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.