Aller au contenu

Application komoot pour trouver des sorties vélos autour de chez soi

  • Amo 
  • Sport
  • 8 min read

Salut à toi l’homo Sapiens ! Alors, envie de te remettre au sport ? Je te comprends, on a passé trop de temps enfermé avec la pandémie. Du coup, un bon moyen de s’aérer c’est de se mettre au sport. Personnellement, j’ai choisi le vélo. Mais après avoir fait le tour des accessoires pour m’équiper il a bien fallu commencer à programmer ma première sortie. Et là… C’est le drame. Comment éviter les axes routiers passant et planifier un tour sympa et tranquille ? J’ai choisi une application pour m’aider et je t’en parle aujourd’hui. L’appli s’appelle Komoot et elle est dispo pour IOS et Android.

Dans cet article je te fais un petit descriptif de l’appli pour t’aider à la prendre en main et je t’explique pourquoi je l’ai choisie pour préparer mes itinéraires rando vélo.

Komoot en quelques mots

L’application Komoot a été créée par des passionnés. Des dévoreurs d’expériences et amoureux de la nature. Leur idée est de transformer la contrainte physique par une expérience unique de découverte et d’aventure. Et ça tombe bien car je suis absolument pas un aventurier.

On a tous dans notre entourage ces personnes qui partent avec un baluchon sur l’épaule et qui vivent des expériences folles. C’est simple ils nous font rêver quand ils en parlent. Personnellement, je me sens bien incapable de faire ce qu’ils font.

Faire appel à une application comme Komoot c’est le moyen pour moi de vivre une « aventure organisée ». Les équipes de Komoot ont donc jouer la carte de l’exploration à ma place et me permette donc de vivre une expérience unique à chaque sortie tout en étant sécurisé dans ma sortie vélo.

Comme toutes les applications créées par des passionnés, on ressent tout de suite la volonté de partager les expériences. Et c’est ce que j’ai trouvé fabuleux en utilisant cette application à mon niveau de cycliste débutant.

Avec Komoot je personnalise mes sorties en fonction de mes envies

Il est important de te rappeler l’état d’esprit dans lequel je suis. Peut-être te retrouveras-tu dans cette mentalité. Je ne suis pas un fou furieux de sport. J’adore ce que me procure une bonne séance de sport. Je me suis même initié à des sports « extrêmes » comme le Crossfit pour essayer de me dépasser.

Cependant, j’ai pas le mental d’acier de certains sportifs. Le mauvais temps m’arrête assez vite par exemple. J’ai donc besoin d’avoir une vraie « carotte » pour me porter et surtout de me lancer dans des projets que je sais pouvoir atteindre. Et c’est la que Komoot intervient.

Planifier ses itinéraires randos pour tous les chemins

Personnellement j’ai fait le choix d’acheter un VTC Riverside de chez Decathlon. Je ne suis pas un grand cycliste, le rapport qualité prix me semblait parfait pour le randonneur vélo débutant que je suis. J’avais donc besoin d’une application me permettant de planifier des sorties VTC adaptées à mon vélo et ma condition.

Komoot propose des itinéraires qu’ils appellent « clé en main » autour de chez moi. Ils sont bien sûr adaptés à ma pratique personnelle. C’est très important de pouvoir faire confiance à son application pour éviter de se retrouver embarqué dans une sortie périlleuse. J’avais fait un test sans application en me disant « c’est bon je connais les environs, ce parcours doit être sympa ».

Je me suis retrouver à devoir porter mon vélo sur l’épaule ou à serrer la droite pour éviter de me faire écraser par une voiture… Trouver une appli pour planifier mes itinéraires de rando vélo devenait une nécessité.

Découvrir des itinéraires préenregistrés dans ma région

L’application Komoot met également à disposition des itinéraires établies pour découvrir ta région. Moi qui ai des problèmes de dos, je ne pouvais pas m’embarquer tout de suite dans une randonnée VTC de 3 h. Je n’ai ni la condition physique, ni le souffle, ni l’envie pour être tout à fait honnête.

Komoot me permet en revanche de filtrer des sorties prédéfinies en fonction de la distance que je souhaite parcourir. J’y retrouve des informations détaillées sur l’état de la chaussée, les difficultés comme le dénivelé et d’autres informations essentielles à ma préparation mentale et physique.

Et le petit plus, c’est que l’application place toujours sur mon chemin, ce qu’elle appelle des « points d’intérêt ». Des fois, cela demande un détour de quelques minutes et des fois c’est directement sur mon trajet. Mais à chaque fois, je découvre quelque chose de nouveau. Qu’il s’agisse d’un point de vue incroyable, une ruine Gallo Romaine oubliée ou simplement un petit village typique de ma région. A chaque fois, j’en prends plein les yeux et je sors de ces sorties avec des choses à raconter.

Ce que j’apprécie dans l’application Komoot

La simplicité d’accès

Si tu me suis sur ce blog, tu sais qu’un point essentiel à mon approbation d’une application c’est qu’elle soit simple à prendre en main. J’ai horreur des applications où il faut 3 heures de paramétrages pour qu’elles soient fonctionnelles et utiles. Komoot a fait le choix, et je les en remercie, de la simplicité.

Une adresse mail ou un compte Facebook, et hop on est inscrit. En 3 clics tu accèdes à l’interface sur laquelle tu vas pouvoir commencer à planifier tes sorties. Tu peux bien évidement renseigner tes préférences d’utilisation pour commencer histoire d’être tout de suite diriger vers des randonnées qui te plairont.

Le fait d’avoir des parcours préparés par des spécialistes et d’autres utilisateurs de Komoot est un réel avantage pour commencer rapidement à te lancer dans ton activité principale. Dès la première semaine j’ai pu me lancer dans une première sortie VTC de 1h30 en évitant les coins trop passants ou inadaptés à mon vélo.

Enfin, j’ai adoré le système de navigation en mode Waze proposé par l’application. J’ai pu me laisser complètement guidé pendant ma sortie pour emprunté des chemins jusque là inconnus et essentiellement en piste cyclable. Un vrai plaisir.

Prendre du plaisir à planifier mes prochaines sorties vélo

Et puis j’ai level up et j’ai voulu moi aussi me lancer dans la création d’un parcours spécifique. Ici encore, Komoot rend la chose très abordable. Je n’ai eu qu’à dessiner sur la carte les différentes étapes que je souhaitais atteindre et l’appli a fait le reste. Toujours en optimisant mon tracé pour qu’il soit ponctué de points d’intérêts et de routes et chemins praticables.

préparer une sortie Vélo sur Komoot

Il m’a suffit de sélectionner un point de départ et de définir une boucle pour revenir. Ensuite, je peux sectionner des points d’étapes de plusieurs sortes.

  • Des points d’intérêts jugés incontournables par les autres utilisateurs de l’application dans ma région
  • Des lieux que j’ai enregistré dans un précédent trajet et que je souhaite intégrer à mon parcours
  • Des lieux spéciaux comme la plage, des lieux naturels comme des forêts ou des endroits adaptés pour les enfants
  • D’autres points d’intérêts particuliers comme des monuments ou des lieux touristiques à voir.

Le tout se fait très simplement et c’est une bonne opportunité pour varier tes sorties et découvrir les alentours pour faire de toi un expert de ta région 😉

La possibilité de partager en mode réseau social

C’est le petit + de Komoot. Tu le sais je ne suis pas toujours très tendre avec les réseaux sociaux notamment à cause de leur déviance. Je t’avais d’ailleurs rédigé des articles à ce sujet sur Instagram et Tiktok si cela t’intéresse. L’aspect social est pourtant très important et pertinent sur Komoot.

Partager ses parcours sur Komoot

En effet, Komoot te permet de partager tes expériences, tes parcours que tu as créé avec d’autres utilisateurs. Tu as bien évidemment la possibilité de venir choisir ton audience. Si tu souhaite limité ton partage à tes amis tu peux tout à fait le faire et ne pas dévoiler à tous les autres utilisateurs tes sorties. Mais je trouve ça dommage

Le but n’est pas de faire la course (jeu de mot) avec les autres cyclistes. La course à celui qui fera le plus de sortie. L’ambiance est au contraire au partage de bons plans. Si tu n’es pas inspiré pour créer tes propres parcours, tu peux facilement puiser dans les idées des autres. Tu y trouve notamment des utilisateurs qui te donnent le maximum d’infos. Des mises en garde aussi sur des terrains qui ne sont plus praticables par exemple. Bref l’ambiance y est bonne et l’utilisation de l’aspect social est pour une fois faite à bon escient.

Conclusion

En tout point, je te recommande cette application Komoot pour organiser tes prochaines sorties randonnées. Que tu soit à vélo ou à pied c’est un excellent moyen de découvrir les chemins autour de chez toi et profiter de ta belle région tout en pratiquant ton sport. C’est testé et approuvé ! Et toi, tu t’y met quand ?

Sapiens saute de joie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.